Magazine Ebusiness

E-commerce en France: le cashback sort de l’ombre

Publié le 31 mai 2010 par Alsasys

Etat des lieux d’un outil prometteur

Le cashback est un système de reversement de commissions au consommateur issu de partenariats entre des plateformes d’affiliation et une sélection de sites marchands. Lorsqu’un client membre effectue un achat auprès d’un de ces sites, celui-ci verse au site de cashback une commission qui sera partiellement ou intégralement reversée à l’acheteur. Cette commission ne fonctionne pas comme un avoir, il s’agit véritablement de cash reversé sur le compte de l’acheteur.

E-commerce en France: le cashback sort de l’ombre

La France ne compte pour l’instant qu’une dizaine de plateformes comme Igraal, Cashstore ou Fabuleos mais le système commence à séduire le public grâce à l’arrivée de nouveaux acteurs comme Kelkoo qui contribuent à populariser un business model qui compte, somme toute, de nombreuses qualités.

Car le cashback n’est pas qu’un simple outil de gestion promotionnelle. Il permet de générer du trafic et de recruter et fidéliser des clients auprès d’un site marchand. Plus qu’un générateur d’affaires, le cashback se positionne également comme un outil de communication fiable et qui minimise les risques liés aux coûts marketing, car les investissements qu’il nécessite sont directement liés au chiffre d’affaire qu’il génère.

Quel cashback pour l’avenir ?

Les plateformes d’affiliation développent de nouveaux outils d’information sur leurs sites. Objectif : fidéliser les membres du site en proposant notamment des moteurs de recherche et des comparateurs de produits. Les protagonistes du cashback semblent tous d’accord sur l’idée que la pérennisation de leur activité devra passer par des solutions de contenu.

De même, les business models des « cashbackers » évoluent dans le but de faire grossir le marché : remises de parrainage conséquentes, ingénieuse toolbar -évitant de passer par une adresse e-mail spécifique- pour séduire le visiteur-, ou versement intégral de la commission du marchand. Le marché explose, mais tous les pure players qui tentent aujourd’hui l’aventure ne survivront pas à l’entrée du marché dans sa phase de maturité. Ceux qui resteront auront démontré la meilleure maîtrise de leur capacité au marketing, en développant des modèles simples, pertinents et peu contraignants.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alsasys 95 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines