Magazine Emarketing

Les fondamentaux de l’emailing : les expéditeurs et objets

Publié le 01 juin 2010 par Inboxblog

On est tous pareil. Quand on travaille une campagne d’emailing, on passe beaucoup de temps sur la création, les call to actions, les landing page – et l’objet arrive toujours en bon dernier…

On connait tous pourtant l’importance de l’expediteur et l’objet sur le taux d’ouverture.

Je voudrait vous parler aujourd’hui du cas de Cdiscount. Bien connus pour sa fréquence de newsletters importantes, il travaille depuis quelques mois pour essayer de toucher ses clients via des dispositifs Expéditeur et Objet parmi les plus performants du marché.

- Jouer sur le couple Expediteur et Objet

Exp : Massacre Cdiscount Objet : Vous les vouliez hachés ?
Exp : Proverbe Cdiscount  Objet : Plus t’achètes vite, moins c’est cher…

- Raconter une histoire

Exp : Amarrage Cdiscount  Objet : Vente Flash en vue : à l’abordage!!
Exp: Exercice Cdiscount    Objet : UN, on lève le bras, DEUX on claque !
Exp : VIP Cdiscount    Objet : Tapis Rouge : ce soir, défilé de prix stars !

- Jouer le clin d’oeil, l’humour

Exp : Alerte Cdiscount     Objet : VITE, ça déborde…
Exp : Rappel Cdiscount  Objet : Celui-ci, n’oubliez pas de le lire… !
Exp : Alerte Cdiscount     Objet : Nos analystes sont formels : il y a de la vente Flash la dessous
Exp : Petite annonce Cdiscount Objet : Offre recherche propriétaire – Urgent !

- Faire du teasing

Exp : KO Cdiscount  Objet : A votre place, j’ouvrirais sans attendre…
Exp : Cdiscount  Objet : Des offres… à croquer !
Exp : 24h Cdicount Objet : Nooon ? C’est pas vrai ! IncroOOoyable !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Inboxblog 45 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine