Magazine Football

Pourquoi Anelka doit jouer

Publié le 01 juin 2010 par Foothese

Pourquoi Anelka doit jouer

Nicolas Anelka aura donc gardé sa double face toute sa carrière : joueur très doué mais joueur agaçant. A 31 ans, le joueur de Chelsea n’a pas changé et fait parler. Mais pour sa 1ère coupe du monde, ne doit-il pas se mettre au service de l’équipe et ne plus bouder comme un enfant que ne joue pas à son poste préféré ? Sans doute, mais il doit être sur le terrain, nous en avons besoin.

31 ans et un palmares long comme un bras. Anelka pourrait se contenter de cela mais il doit faire plus en équipe de France pour en finir avec cette image d’enfant gâté qui a fait de lui le successeur de Cantona dans les rangs des hommes que l’on aime ou que l’on déteste.

Aujourd’hui Anelka a une place quasiment certaine en Bleu. Mais il n’en veut pas. Jouer devant, en pointe, c’était le jeu de l’ancien du PSG mais il a fait évoluer son jeu pour devenir un animateur d’attaque plus qu’un attaquant. Anelka ne veut plus de ce rôle d’homme de profondeur, à la recherche d’un contre. Il ne joue plus de sa vitesse et cela en est devenu idiot. C’est sans doute l’attaquant qui se sert le moins de sa vitesse au monde. Même à Chelsea, cela est caricatural. Anelka construit, temporise, revient, distribue mais ne fait pas jouer sa vitesse. Pourquoi ?

C’est une question intéressante. Pourquoi le meilleur buteur de la Premier League l’an passé (19 buts dont pas mal en position de 9) ne veut-il pas jouer comme une pointe et devenir l’attaquant numéro du pays ? Il y a plus dégradant comme situation. Personne n’a la réponse. Et c’est le problème. Anelka joue comme un enfant caractériel en poussins ou en minimes. S’il ne joue pas comme il l’entend, il fait ce qu’il veut. C’est une faute grave qui devrait le pousser sur la touche. Et pourtant nous avons besoin de lui.

Marquer contre les jaunes

Besoin de lui parce que derrière, c’est le vide. Oui, Gignac fait des efforts et du « visible » mais il ne pèse jamais sur les défenseurs. Anelka ne pèse pas beaucoup plus mais lui au moins en a le potentiel. Reste à faire des appels de numéro 9. Djibril Cissé aussi a des partisans parce que les appels en profondeur, il va les faire puisqu’il n’est pas capable de conserver un ballon sous pression. Mais Cissé n’est plus aussi rapide et reste très maladroit.

Anelka peut aussi revenir jouer sur le côté droit pour libérer une place dans l’axe et reprendre son poste de Chelsea. Mais c’est une tactique bien trop offensive. Gourcuff est déjà plutôt porté vers l’avant, cela laisserait Bacary Sagna complètement seul sur le côté droit parce que si Nico défend c’est toujours très léger et cela reste du replacement. Mais sa vitesse peut donner un bon coup de main pour rattrapper des coups. En 4-3-3, Anelka ne peut pas jouer ailier droit.

Nicolas Anelka a les armes, la confiance de Domenech mais son crédit n’est pas sans fin. Il a été le meilleur joueur de champ contre l’Eire en novembre au Stade de France dans un match à immense pression mais s’il ne se bouge pas contre la Chine, il vivra cette formidable pression de la coupe du monde depuis le banc.

Lech Makaay


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines