Magazine Football

Henry, le coup de fil de la honte

Publié le 01 juin 2010 par Foothese

Henry, le coup de fil de la honte

Thierry Henry ne doit sa place qu’à un coup de fil passé à Raymond Domenech pour le laisser entrer dans l’histoire du foot français en participant à sa 4ème coupe du monde. Une honte sur la forme mais pas sur le fond.

Canal+ a lâché la bombe et Raymond n’a pas dit non. Quand on ne s’insurge pas contre une fausse information c’est que c’est vrai. Domenech a donc fait savoir à Henry qu’il ne comptait pas le prendre dans sa liste pour la coupe du monde. Dans l’esprit du sélectionneur, le joueur de Barcelone est donc moins bon que Cissé, Gignac ou Anelka. Pourtant, Henry est bien là et est considéré depuis deux matchs comme le 1er remplacant offensif puisqu’il rentre le 1er. Cohérence ?

Prendre Thierry Henry n’est pas un scandale sur le fond. Meilleur buteur de l’équipe de France, il est devenu de plus en plus renard au fil des matchs de qualification et a mérité sa place en nous qualifiant. Et puis une liste c’est choisir des équilibres. Nous avons en ce moment furieusement besoin d’un vrai 9 à la Benzema mais il est impossible à vivre. Henry lui est capable de faire des gentillesses pendant 2 mois, c’est essentiel. Henry n’a pas fait une grande année mais Gignac non plus. Benzema non plus. Et Cissé joue dans un championnat où Henry marquerait aussi 25 buts.

Domenech n’est pas sût de lui

Henry a donc convaincu le sélectionneur de le prendre et de le mettre sur le banc. Ce n’est pas du jamais vu mais pas loin. Un joueur qui dit à son entraîneur qu’il se contente d’être sur la touche et de donner des conseils c’est rare. Est ce que c’est bien ? NON. Un joueur qui ne joue pas pour être titulaire ne sert à rien. D’ailleurs puisqu’Anelka n’est pas bien en 9, on devrait penser à Henry et pourtant on songe à Gignac qui lui donne tout pour gagner sa place. Le toulousain a des carences mais il fait ce qu’il peut pour ne pas les montrer, c’est ça vouloir gagner sa place.

Domenech est donc sensible aux coups de fil de ses joueurs. On s’est étonné de voir Benzema déclarer son amour à l’équipe de France 15 jours avant la liste. Pareil pour Nasri. Et bien, cela aurait pu marcher. Domenech apparaissait comme quelqu’un qui faisait des choix étranges mais des choix, c’est déjà ça. Là, on découvre un homme qui doute, un homme qui prend un joueur qui n’entre pas en compétition avec les autres. Par quels arguments, Henry a convaincu Raymon de changer d’avis : « je serai sympa, je ne parle pas dans la presse, je peux faire 20 minutes « ; c’est très insuffisant.

Les Bleus ont besoin d’un 9 puisqu’Anelka ne veut pas y jouer. Gignac et Cissé sont en dessous mais on a personne d’autre. Faut-il souhaiter que Gallas se blesse pour que Domenech prenne Benzema et modifie l’équilibre de sa liste ?

Lech Makaay


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines