Magazine Beauté

Gloss Blackcherry

Publié le 01 juin 2010 par Bluetansy

black_cherryUn moment déjà que la miss m'avait demandé un gloss. J'avais fais venir à l'automne des petits tubes applicateurs qui s'étaient malicieusement cachés quand j'ai voulu me lancer à Noël. Bien entendu, je les ai retrouvés ensuite. Et puis Marie Joe m'a envoyé un flacon d'arôme spécial produit lèvres à la cerise noire qu'elle avait en double alors cette fois j'ai eu la pression ! lol

J'ai décidé d'assortir la teinte avec l'arôme, surtout que la coloration des lèvres avec ce type de produit est toujours bien moins intense que dans le "pot".

&

Après avoir lu et relu pas mal de formules, et bien réfléchi (je voulais quelque chose qui brille mais ne colle pas trop, je voulais utiliser le ceralan pour sa propriété à garder les pigments en suspension, je voulais quelque chose de nourrissant et protecteur ...), je me suis fortement inspirée d'une formule d'un forum allemand (voir ici) mais en fait j'ai ajusté au fur et à mesure dans mon bécher.

Au final, j'ai obtenu quelque chose de bien moins fluide qu'attendu mais ça m'a permis de ne pas craquer, car après 2 remplissages de tube-applicateur à la seringue et pas mal d'énervement pour rentrer les petites têtes qu'on doit enfoncer en force, j'ai fini le fond du becher dans des mini-pots à utiliser avec un pinceau. Le tube de la miss devra d'ailleurs rester dans la salle de bain, je l'ai maintenu à la pince et j'ai faussé le pas de vis en serrant trop fort, le bouchon ne visse plus !

glossblackcherry2

Photo au flash

Les ingrédients

  • Huile de ricin 9 grammes
  • Macérat d'orcanette sur coco fractionnée 5 grammes
  • Substitut végétal de lanoline 4 grammes
  • Insaponifiables de karité 3 grammes
  • ceralan 2 grammes
  • Glycérine 5 grammes
  • Miroir de sucre 2 grammes
  • Arôme TBK cerise noire spécial lèvres 3 grammes
  • Mica  TBK crucible red 0,2 gramme

Mode opératoire

  • Peser dans un becher l'huile de ricin, le macérat d'orcanette et le ceralan.
  • Mettre au bain-marie.
  • Lorsque c'est bien fondu, ajouter les insaponifiables de karité, bien mélanger, remettre dans le bain-marie hors du feu si nécessaire.
  • Ajouter de la même manière le substitut de lanoline. Puis un par un les autres ingrédients en terminant par le mica.
  • Remplir les contenants en utilisant une seringue.

NB : Trop épais je pense pour une flaconnette à applicateur mousse.

glossblackcherry
glossblackcherry1

Photos en lumière naturelle, à gauche hier soir, à droite, ce matin au soleil.

Le pourquoi des ingrédients

  • Huile de ricin : Pour la brillance, l'effet glossy et pour nourrir et protéger.
  • Macérat d'orcanette sur huile de coco fractionnée : Pour la couleur et pour nourrir sans trop "charger" (il s'agit d'une huile très pénétrante ).
  • Substitut végétal de lanoline : Nourrit, protège de la deshydratation, donne de  l'effet "collant" typique gloss
  • ceralan : Protège, permet une bonne répartition des pigments.
  • Glycérine : Humectant, effet glossy, goût sucré
  • Miroir de sucre : Effet glossy, et effet "collant" typique gloss
  • Arôme TBK cerise noire spécial lèvres : Pour le goût...Pas si fort qu'on aurait pu s'y attendre en mettant du non naturel, peut mieux faire (je me permets de faire cette critique d'un cadeau car MJ m'a fait part du même avis)
  • Mica  TBK crucible red : Pour la couleur et le brillant.

Je n'ai pas mis de conservateur, les conditionnements sont de petite taille (de plus les tubes sont hermétiques), et il n'y a pas d'ingrédients vraiment aqueux, l'arôme semble assez alcoolisé).

Plutôt qu'une rubrique substitutions un peu délicate, je vais vous mettre une liste de liens vers tout plein de formules de gloss qui utilisent en général bien moins d'ingrédients, vous pourrez vous inspirer ou faire à l'identique :

&

Anjas Lippgloss-Rezept (pour petits pots ou flaconnettes) – Une formule allemande de gloss en stick « Bouche de fraise » - Formule à la framboise inspirée d'AZ chez Aroma et moi – Formule de Sweet chipie – Formule de Mam'zelle Emie – Formule de Sange – Formule de Blandine pour un gloss fruité – Gloss pulpeux  de Caroline – Gloss pétillant rose funky de Miss Lollipop – Gloss papaye givré de Baume au Coeur

Le Ceralan à la loupe

Il s'agit d'une cire d'abeille modifiée qu'on trouve sous ce nom sur les sites d'ingrédients cosmétiques allemands, on en trouve une description complète chez le fabricant Koster, et en français s'il vous plaît... ;-) sous l'intitulé Cera Bellina. Son INCI est : Polyglyceryl-3 Beeswax

Elle est également bien utile pour homogénéiser quand on intègre de la glycérine et un arôme sur base hydro-alcoolique.

"Cera Bellina est un dérivé hydrophile de la cire d'abeille dans lequel les acides gras libres ont été transformés en esters poly glycerol. En combinant les avantages de la cire d'abeille et l'action spéciale des surfactants non-ionique des polyglycerols esters, Cera Bellina améliore de nombreux types de formulations cosmétiques.

Utilisée dans des émulsions Cera Bellina agit comme un stabilisateur par inhibition de la cristallisation en phase huileuse et en agissant comme co-émulgateur. Avec des produits anhydres Cera Bellina est capable de produire des gels doux et particulièrement stables avec des huiles de paraffines naturelles.

Cette propriété est également intéressante pour les émulsions.
Dans le maquillage Cera bellina aide à réduire les pigments agglomérés et en formant un réseau coagulé elle maintient une égale distribution des ingrédients. Spécifiquement dans les sticks à lèvres et les sticks déodorants Cera Bellina supprime la migration des alcools gras et la synérèse des pigments."

Source Koster

Source image cerises noires


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bluetansy 427 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog