Magazine Info Locale

Le coeur de ma ville

Publié le 01 juin 2010 par Armand

Le choix est entre nos mains.

Parce que nous aimons une commune à taille humaine, nous avons choisi de vivre à Pont de l’Arche.

La proximité des grands axes, les services importants, le patrimoine, la rivière et la forêt sont autant d’éléments qui nous font aimer notre commune.

Mais Pont de l’Arche, c’est aussi un centre ville attractif, c’est une offre commerciale de proximité, c’est de la qualité et c’est du service comme aiment à le rappeler souvent nos élus. Notre centre ville c’est aussi son marché chaque dimanche, dont le succès ne se dément pas, notamment quand arrivent les beaux jours.

Oui le choix est entre nos mains de favoriser le commerce de proximité. Il est de notre ressort de préférer l’achat de notre baguette au boulanger plutôt qu’en grande surface, il est de notre volonté d’acheter nos légumes chez le primeur plutôt que dans les grands étalages des supermarchés, à y comparer les prix ne sont souvent pas plus excessifs.

La crise a évidemment ses effets sur les consommateurs qui regardent à deux fois sur leur achat et les premiers à en pâtir sont souvent nos commerçants, ceux la même qui font le cœur de notre ville.

Le contournement de Pont de l’Arche mis en service en début d’bannée n’arrange certainement pas la situation. Certains clients préférant les grands axes, évitent notre centre-ville et alors nos commerces.

La municipalité a installé dernièrement une signalétique pour rappeler cette offre commerciale et va poursuivre ses efforts pour une meilleure communication à destination des commerçants Archépontains.

Les élus travaillent par ailleurs avec l’association Art et Com pour les aider dans le montage de projet dans le cadre des compétences de la CASE et la commission Animation et Vie Locale proposent de nombreuses initiatives avec cette volonté de créer des événements en centre ville notamment.

Le travail devra se poursuivre sur la reprise des fonds de commerces vacants, la municipalité a d’ailleurs institué pour cela une taxation des fonds vacants depuis plus de 5 ans.

Les commerçants de leur coté devront poursuivre leur travail déjà important, en permettant toujours à leur client de trouver à Pont de l’Arche ce qu’ils ne trouveront pas ailleurs : Qualité, Proximité et Services.

BANDEROLE-VILLE-DE-PONT-DE-LARCHE.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Armand 1322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine