Magazine Humeur

Prince Jean, un destin, une histoire

Publié le 01 juin 2010 par Citerne

Nous avions eu le très réussi Prince Jean, un destin, une histoire « Ma vie, mon oeuvre, mon scooter », pastiche anonyme sur la vie de Jean Sarkozy, fils de et malheureux candidat à l’EPAD en 2009.

Il faudra compter désormais avec « Jean Sarkozy, le fils doré »,  de Jean-Marc Philibert. Scoop du livre : on y apprend que Jean Sarkozy a été proche à une époque des milieux nationalistes corses et notamment Yvan Colonna, dont l’arrestation fut la fierté de son père. Puisqu’il est d’actualité à droite de faire des parallèles avec Mitterrand, c’est un peu comme si Mazarine Pingeot avait l’habitude de jouer à la Barbie avec les enfants de l’ayatollah Khomeiny.

A part l’EPAD, qui fut l’occasion pour la France de découvrir sa nouvelle coupe de cheveux, plus UMP-compatible que la crinière des années précédentes, Jean Sarkozy est surtout connu par son scooter, avec lequel il aurait pris la fuite après avoir percuté une voiture en 2005 et pour lequel des moyens exceptionnels, coûteux et non justifiés pour ce genre de cas (recherches d’ADN) avaient été mis en place en 2007.

Sinon, on hésite à recommander l’achat d’une biographie d’un minet de Neuilly sur-Seine, filleul de Brice Hortefeux, dont les deux plus grands accomplissements sont d’être né fils de son père et d’avoir épousé une certaine Jessica Sebaoun-Darty, fille d’Isabelle Darty, de la famille fondatrice et anciennement actionnaire de l’entreprise du même nom

En espérant en tout cas que l’affaire de l’EPAD ait définitivement dissuadé Prince Jean de tenter de nous faire signer un quelconque « Contrat de Confiance » aux Présidentielles de 2032 ou 2037.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citerne 224 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines