Magazine Science & vie

Mozart, éboueur devant l'eternel ...

Publié le 01 juin 2010 par Jean-Yves Gauchet

Hé oui, dans Effervesciences, on le serine depuis une bonne douzaine d'années: les sons , donc les fréquences sonores ( mais aussi celles qu'on n'entend pas), ont un sens physiologique ( une information ?) pour tout le vivant . Nous y compris ...
D'où nos recherches vers les travaux de Benvéniste, de Sternheimer,de trouvailles dans le domaine des végétaux , des insectes ...
Et puis de temps en temps, on se rejoint avec quelques "vrais" labos qui parviennent à publier, puis retombent dans l'opacité glauque ...

MOZART, ÉBOUEUR DEVANT L'ETERNEL ...

Ici, c'est une boite allemande, près de Berlin, qui mesure l'efficacité de bactéries qui doivent purifier l'eau des égouts de la ville: sous l'influence de la musique de Wolfgang, on parvient à augmenter significativement le rendement de toute l'usine ce retraitement .
http://www.spiegel.de/international/zeitgeist/0,1518,698040,00.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Yves Gauchet 229 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine