Magazine

Condamnés pour tentative de bagarre

Publié le 01 juin 2010 par Le_bdd
J'ai lu dans 20minutes.fr que le tribunal correctionnel de Versailles (Yvelines) a condamné, hier, deux jeunes hommes à 3 mois de prison avec sursis pour avoir voulu participer à une rixe en avril dernier à la Défense (Hauts-de-Seine). 
Ce procès était l'un des premiers à appliquer la loi du 2 mars 2010, dite « anti-bandes ».
Début avril, les deux jeunes de 19 ans avaient été interpellés en gare de Houilles par les policiers, avertis que plusieurs groupes du département convergeaient en masse vers le quartier d'affaires.
Lors du procès, les deux jeunes avaient nié faire partie d'une bande.
Le premier disait se rendre sur le lieu de la bagarre en « spectateur », quand le second répétait « n'avoir rien à voir » avec cette affaire.
Déjà, il est bien évident que ces jeunes ne sont pas des délinquants et n'appartiennent pas à une bande de "racailles".

C'est évident, ce serait les accuser bien trop vite et à tord.
Mais qu'a donc la police dans la tête?
L'un des deux jeunes partait non pas pour participer mais en spectateur dit-il sur une rixe inter-bandes, il avait été prévenu par sms, comme nous tous sommes prévenus et invités par sms dès qu'une fête de cassage de gueule et de vitrines est organisée à La Défense.
Le second quant à lui a été arrêté cagoule sur le visage et couteau à la poche, il ne faut pas en tirer de conclusions hâtives, il s'agit là sûrement d'un pêcheur craignant le froid.
Mais, pour tout vous dire, humour à part parce que ces choses là finissent par me faire rire, ce qui me gêne le plus dans cette histoire ce n'est pas la ligne de défense des jeunes arrêtés, mais l'action même qui a été menée à leur encontre.
Parce que franchement, si on veut appliquer la loi anti-bandes, il y a de quoi faire.
Des bandes constituées, telles que la loi les décrit, la police en voit tous les jours face à elle et dans l'action!

Il n'y a donc pas de quoi mettre en lumière cette loi au travers de l'arrestation de ces deux hommes et en faire un article.
Mettons en avant cette loi une fois qu'elle aura été réellement appliquée, une fois que la justice aura eu le courage de condamner 50 jeunes voyous organisés en bande constituée, et je le répète, non pas au travers de deux jeunes décérébrés perdus sur un quai de gare.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le_bdd 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte