Magazine Finances

Du neuf pour votre déclaration d'impôts

Publié le 07 juin 2010 par Questions Capitales

Du neuf pour votre déclaration d'impôtsC'est presque une tradition. Chaque année, de nouveaux codes apparaissent sur la déclaration d'impôts. Cette année aussi. Grand vainqueur: les réductions d'impôt pour investissements en économies d'énergie.

Les autorités vous offrent une quarantaine de nouveaux codes. La bonne nouvelle est qu'une vingtaine disparaissent.

Investissements en économies d'énergie

La plupart des nouveaux codes permettent de demander une réduction d'impôts pour investissements en économies d'énergie. Il s'agit de l'avantage fiscal lié aux travaux d'isolation, à l'entretien et au remplacement d'une chaudière, au double vitrage... Alors que l'an passé, 3 codes suffisaient pour obtenir la réduction, cette année, il faudra choisir entre 16 codes.

Nouveauté: le fractionnement selon que les travaux ont été effectués dans un ou plusieurs logements. La réduction d'impôt est en effet calculée par logement et non par contribuable. Il est parfaitement possible que vous remplaciez la chaudière dans votre maison familiale et que vous posiez un double vitrage dans votre seconde résidence. Pour chaque logement, la réduction d'impôt est de 40% du montant total de la facture, avec un plafond de 2.770 euros par logement. Une réduction supplémentaire de 830 euros est accordée pour un chauffe-eau ou des panneaux solaires, ce qui porte le seuil à 3.600 euros. Autre nouveauté, vous devez préciser de quels travaux il s'agit. Quatre catégories sont prévues: isolation, chauffe-eau solaire, panneaux solaires et enfin les autres investissements en économies d'énergie.

5 ans ou pas

La déclaration diffère encore selon que les travaux ont été effectués dans une habitation utilisée depuis plus ou moins de 5 ans. Ce point concerne plus particulièrement la portabilité de l'avantage fiscal. En cas de dépassement des plafonds de 2.770 ou 3.600 euros, vous pouvez procéder aux investissements en économies d'énergie et les payer intégralement. L'avantage fiscal pourra être transféré aux trois exercices suivant l'année où les travaux ont été effectués. La portabilité ne concerne que les logements utilisés depuis 5 ans au minimum.

Tous les Belges ne sont pas égaux

Flamands et Wallons ne sont pas égaux devant l'impôt. Cette année, le fossé s'élargit encore. Les Flamands peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt dans le cadre de contrats de rénovation. C'est un avantage fiscal lié au fait de consentir un prêt pour la rénovation d'un logement. Du côté francophone, une réduction d'impôt est possible en cas de souscription d'actions ou d'obligations de la Caisse d'Investissement de Wallonie.

Copyright© L'Echo/Mon Argent, www.monargent.be


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Questions Capitales 330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine