Magazine High tech

WWDC : Steve Jobs ouvre les hostilités avec des chiffres

Publié le 07 juin 2010 par Alexandre Laurent

WWDC : Steve Jobs ouvre les hostilités avec des chiffres

Inévitablement, c’est par les congratulations d’usage que Steve Jobs a commencé la conférence d’ouverture de la WWDC 2010, en rappelant qu’il s’était déjà vendu plus de deux millions d’iPad à travers le monde. Ce ne sont pas des chiffres, si éloquents soient-ils, que sont venus chercher les spectateurs, mais l’annonce de l’iPhone 4G !

Il faudra néanmoins en passer par un peu d’iPad. L’App Store compterait désormais 8500 applications dédiées à la tablette d’Apple, qui auraient déjà été téléchargées plus de 35 millions de fois. iBooks, l’application dédiée aux livres électroniques, profitera prochainement de nouveaux raffinements, et compterait désormais pour 22% du marché des livres électroniques (américain sans doute, même si Steve ne l’a pas précisé).

Jobs revient ensuite sur le modèle de l’App Store et le lancement de la régie iAd. A cette occasion, il égratigne de belle manière le modèle Google AdSense en citant l’éditeur du site periodictable.com, qui aurait gagné plus avec son application iPad qu’en cinq ans de publicité en ligne.

On passe rapidement sur la présentation des applications (certains d’entre vous apprécieront toutefois peut-être de savoir que Farmville débarque sur l’App Store, tout comme Guitar Hero qui succède donc à Rockband iPhone), pour entrer dans le vif du sujet..

… ou pas : Steve Jobs tient tout d’abord à rappeler que dans la mesure où 70% des revenus App Store sont reversés aux éditeurs et développeurs d’application, ces derniers ont déjà engrangé un milliard de dollars.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alexandre Laurent 1174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines