Magazine Internet

Créer sa webTV en 7 étapes

Publié le 07 juin 2010 par Wuiwui

Les pièges à éviter, les détails sur lesquels il faut prendre le temps, ainsi que des astuces...”

Créer sa webTV en 7 étapes

Créer une webTV est une tâche complexe qui demande beaucoup de réflexion, de travail et une certaine méthodologie. Voici donc une check-list qui détaille les 7 étapes importantes de la création d’une web TV, de la génèse à l’accomplissement du projet.

Voici les 7 étapes importantes pour créer votre webTV


Avoir l’idée

1.La première étape consiste à formuler ce que va être votre chaîne, ce qu’elle va proposer, ce qu’elle va avoir d’unique, en bref : l’idée de base.
Vous pouvez déjà réfléchir à un nom, aux type d’internautes que vous allez intéresser, aux vidéos que vous aller leur proposer ainsi que la nature de votre ligne éditoriale. Il faut savoir si le site sera une galerie vidéo ou plutôt une webTV en live, si vous y diffuserez occasionnellement en direct, ou pas…

L’idée que vous être en train de construire sera le noyau du projet, les fondations sur lesquelles va s’appuyer toute votre web TV, alors cela se doit d’être solide.

Ce travail est terminé lorsque vous êtes capable de présenter votre web TV (à quelqu’un qui ne connait pas votre projet) en une ou deux phrases, en un paragraphe, en une page…

Réunir des moyens

2.Après avoir pensé votre projet, il va maintenant falloir que vous trouviez les moyens de le réaliser. Et ici on ne parle pas forcément de moyens financiers (gardons en tête l’idée du web « punk », libre, gratuit, et ou tout est possible…). Vous allez commencer par faire une étude de faisabilité dans le but de trouver quels moyens techniques et matériels vont rendre votre projet réalisable. Quels outils allez-vous employer ?

  • Les logiciels ?
    Et oui, une webTV c’est avant tout un projet informatique ; vous aller donc avoir besoin d’une certaine quantité de logiciels. Il va vous falloir des logiciels pour le montage et la capture vidéo (adobe premiere pro, after effects…), pour l’habillage, pour l’encodage (super super, par exemple), pour la diffusion (red5), pour faire vos images (gimp), vos plaquettes de communication (scribus), votre site internet (notepad++ ou pspad pour faire le code, on choisira un cms à l’étape 4).
  • Quelles caméras ?
    Si vous voulez créer votre propore contenu, il vous aller avoir besoins de caméras. Heureusement, pour une diffusion sur le web, vous n’aller pas obligatoirement avoir besoin d’une caméra professionnelle. Au contraire, je pense même que l’on peut savament tirer parti d’une image de qualité moyenne (regarder les réalisations du collectif « tiger paper TV » dans les année 70…).
    Cela dit, renseignez-vous dans votre entourage, il y a certainement moyen d’emprunter des caméras (votre fac, une asso, un ami…)
  • L’hébergement du site internet ?
    Le choix de l’hébergement est souvent fait au hasard, pourtant c’est quelque chose de très important. Il faut choisir son hébergeur (personnellement, j’évite certains hébergeurs qui m’ont causé trop de soucis (hebergeur-discount, pour ne pas le nommer ^^)). Renseignez-vous là encore dans votre entourage sur les hébergeur sérieux, qui tiennent le coup et qui ne sont pas trop chers.
    Ensuite il faut opter pour une offre d’hébergement : mutualisée, dédiée ou privée. Pour commencer, un hébergment mutualisé c’est très bien, veillez juste à choisir une offre avec pas mal de bande passante au mois, pas mal de place de stockage (les vidéos ça pèse) et une base de donnée suffisament grande. (Si vous voulez plus de conseils et d’infos la dessus, contactez-moi…)
    Et puis bien sur il faut choisir son nom de domaine
  • Les profils d’encodage ?
    On l’omet souvent, mais définir un profil d’encodage pour vos vidéos, ça prend un petit temps… Vous aller certainement devoir garder une copie de vos vidéos en bonne qualité, encodé avec un codec non destructif, et réencoder vos vidéos pour le web, dans un format léger mais avec une qualité d’image satisfaisante (H264, en f4v en attendant le webM).
    Faites des tests, et conserver en mémoire le ou les profils d’encodage que vous utiliserez
  • Les personnes qui peuvent vous rejoindre ?
    Une web TV peut tourner avec une seule personne à s’en occuper mais c’est super hard… En effet, il vaut mieux être à plusieurs afin de se motiver et de se répartir des tâches. Vous allez devoir trouver des gens intéressés pour : filmer, monter, créer et faire la maintenance du site, faire vivre le site, créer des articles, s’occuper de l’application de diffusion, faire connaître la web TV…
    Pour trouver ces personnes, là encore tous les moyens sont bons (annonces, flyers, amis…), cependant, veillez à ce que ces personnes soient motivées, car une vidéo filmée depuis un an mais toujours pas montée c’est hyper décrédibilisant…
  • Les soutiens extérieurs ?
    Eventuellement, avoir des soutiens extérieurs de nature institutionnels ou personnels peut s’avèrer très utile pour vous faire connaître et avoir des retours sur ce que vous faites.

Construire le système de diffusion

3.Vous allez maintenant devoir vous (ou un des membres de votre équipe) attaquer à l’étape la plus ardue (à mon goût) : la création du système de diffusion.
En fait pour cela vous avez deux possibilités : utiliser un programme tout fait (mais payant ou de piètre qualité) ou faire votre propre application.
Evidemment je vous conseil la seconde options, d’autant que sur mon site vous trouverez plusieurs tutoriels pour vous assister dans cette tâche, afin de créer une application de diffusion webTV sous red5.

A cette étape vous allez également devoir choisir un moyen pour héberger cette application : laisser un ordinateur allumé 24h/24 7j/7, ou bien payer un hébergement privé ou dédié.

Le site internet

4.Cette étape peut être réalisée avant ou après l’étape 5, ou mieux : en même temps.

Il faut commencer cette étape en se rapellant qu’une webTV est avant-tout un site internet, et c’est justement ce que vous allez faire.

Pour faire votre site, vous allez commencer, en vous aidant de la première étape, par dresser un portrait des futurs visiteurs de votre webTV. Posez-vous les questions : qui vont-être mes visiteurs ? pourquoi vont-il venir ? Comment sont-ils équipés (navigateurs, plugins, résolutions, débit…)? Comment faire un site qui corresponde au mieux à leurs attentes ? On appelle cela la technique des personas.
Ces profils d’internautes vont vous aider à faire tous les choix concernant le futur site.

Maintenant il faut que vous construisiez, sur papier, le squellette du site, sa maquette ergonomique. Vous y définisser un emplacement pour tout vos contenus, vous organiser vos parties, vos rubriques…
Ensuite vous devez choisir un CMS, celui que vous connaisez le mieux fera l’affaire (par défaut, utilisez wordpress, un cms open source, user-friendly et seo-friendly) et concevoir un template pour ce CMS. C’est maintenant que votre web TV va trouver une forme graphique. Celle-ci doit évidemment évoquer la thématique de votre chaîne, être attractive, originale, équilibrée…

Il faut aussi que vous définissiez un logo et une charte graphique allant de concert avec le design du site, et que vous utiliserez pour tous vos documents print & web, ainsi que pour l’habillage de vos vidéos.

Réaliser du contenu vidéo

5.Cette étape, avec celle du site, est celle qui va donner forme à votre webTV. Il faut que vous ayez clairement défini la ligne éditoriale de votre chaîne.
Il faut créer (ou rassembler) une quantité conséquente de vidéos, les monter, les trier… Vous pouvez aussi mettre en place des émissions récurrentes, définir une grille des programmes…

Libre à vous de faire les programmes qui vous plaisent.

Simplement garder en tête que vos vidéos doivent être adaptés à l’usage qu’en auront vos visiteurs. Elles seront donc, de manière générale, de courte durée (1 à 3 minutes), le plus interactif possible, dynamiques, inciter au partage et à la réaction (donner envie de faire des commentaires, de les twitter ou de les publier sur facebook…).

Vous devez aussi penser à créer vos habillages et vos jingles.

Mettre en ligne

6.Maintenant que le site est prêt, que le système de diffusion est opérationnel (et a été testé), que vous avez un petit stock de vidéos d’avance, vous pouvez procéder au lancement de votre webTV.

La mise en ligne est un travail d’administration et d’éditorialisme de site internet. Vous devez publier régulièrement des articles, c’est à dire des éléments constitués de vidéos, de textes, de photos, de sons, de liens… Il ne faut pas que vous vous contentiez de montrer vos vidéos.

Ecrivez des articles complets, pensés pour le web, simple à lire, avez des liens vers des sites en rapport, avec des mots-clefs dedans, des images pour accompagner. Si vous organiser des émissions en directe, communiquez avant et après l’évènement, documentez-le, gardez des traces.

Ce sont des conseils simples, mais si vous les omettez, votre webTV n’aura quasiment aucune visibilité. D’ailleurs c’est ce sujet que je vais maintenant aborder…

Travailler la visibilité de sa web TV

7.Et oui, si vous faites un media c’est quand même pour montrer des choses. Si vous avez suivi mes précédents conseils vous allez avoir naturellement des visites d’internautes via les moteurs de recherche. Mais vous pouvez considérablement augmenter votre visibilité, et cela de plusieurs façon.

Tout d’abord : communiquez off-line !
Vous pouvez faire des flyers, faire des affiches dans des lieux en rapport avec votre thématique, aller parler de votre web TV à des gens influents qui ne manqueront pas d’alimenter le bouche à oreille.

Sur le web viens évidemment un travail de référencement naturel. Optimiser le code de votre site, inscrivez vous dans des annuaires, faites des échanges de liens, relayer vos articles sur de sites de partage (scoopeo, del-icio-us…). Vu que le référencement est une science vaste et instable, je vous conseil l’excellent seomix, blog sur le référencement, wordpress et plein d’autre choses qui vous permettera de vous tenir à la page en ce qui concerne l’optimisation en vue de référencement.

En lien avec le travail de SEO, il y a un travail de SMO (social media optimisation) que vous devez également accomplir. Il va fallloir communiquer de votre media sur facebbok, twitter, friendfeed… Créer des comptes, des fans pages et faites-les vivre !

Et puis puisqu’il s’agit d’une webTV, pensez aussi à faire une peu de « VSEO » (optimisation de référencement vidéo). Re-publier vos réalisations sur les sites de partage de vidéos tels que youtube, dailymotion, vimeo… en prenant soin de décrire vos vidéos à chaque fois avec des textes différents et des mots-clefs les plus pertinents possible. Rendez vos vidéos « virales » !

Conclusion

Et voilà, vous avez toutes les clefs en main pour faire une webTV digne de ce nom. Il ne vous reste plus qu’à répetez les dernières étapes ad vitam aeternam, créer du contenu, le diffuser, le faire connaître…

Si j’ai omis quoi que ce soit dans cette check-list, merci de me le signaler afin que je complète.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Wuiwui 167 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine