Magazine Échecs

Echecs & Boxe : le chessboxing serait-il un vrai sport ?

Publié le 08 juin 2010 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

De prime abord, le mélange entre partie d'échecs et match de boxe pourrait sembler absurde. Pourtant, les similitudes entre les échecs et la boxe anglaise sont plus nombreuses qu’on ne le pense et le premier moment de surprise passé, le chessboxing devient presque une évidence. « Les points communs entre ces deux sports ? La notion de confrontation, la stratégie à adopter et la quête perpétuelle de perfectionnement », explique Carl Strugnell, seul chessboxeur recensé pour le moment en France. « Fusionner ces deux sports, c’est trouver le parfait équilibre » entre force physique et réflexion.

Echecs & Boxe : Carl Strugnell

Présenté mardi 6 avril à 6h30 au Journal des Sports de France Inter, animé par Fabrice Drouelle, nous vous proposons aujourd'hui l'excellent reportage du journaliste Xavier Besson sur le Chess Boxing.


Vous n'en croirez pas vos oreilles !

Les règles du chessboxing sont assez simples, si tant est que l’on connaisse celles des échecs et de la boxe anglaise ! « Le match comprend onze rounds, six de quatre minutes aux échecs et cinq de trois minutes à la boxe », décrit Carl Strugnell. « La table où se trouve l’échiquier est simplement déplacée lorsque les deux adversaires boxent. » Le match s’achève en général par K.O. ou échec et mat.

Le Français « Carlouche le Manouche » (son nom de scène) est en tout cas sûr d’une chose : « Je veux devenir chessboxeur professionnel ! »

Pour en savoir plus : le site officiel

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazines