Magazine Cyclisme

Beauté du Tour : Emmanuelle Laurençot

Publié le 08 juin 2010 par Mart1

Originaire de Troye, Emmanuelle Laurençot n'est pas top-model, ni hôtesse, mais professeur de sport à Montpellier. Elle a cependant été élue Miss Internet International en 2004.

2007_combat_200775422647.jpg En 2007, elle se présente au casting Brandt[1] et l'emporte. En compagnie de Laura Leturgie, Laura Fasquel (dauphine de Miss France) et Marie Sobredo, elle alors chargée de remettre le prix de combativité, mais également de recevoir les invités de la marque au Village du Tour.
En 2008, Brandt la rappelle. Elle ne sont plus que deux[2] à avoir l'honneur de monter sur le podium. En compagnie de Laura Leturgie, Emmanuelle assure ainsi l'ensemble des remises du prix de la combativité, jusqu'aux Champs Elysées. La brune et la blonde forment un duo de charme, qui attire les flashs des photographes[3], les caméras des télévisions et le micro de Gérard Holtz.
En 2009, Brandt fait appelle à une étoile montante de la Haute-Couture, le jeune créateur Eymeric François, pour habiller ses hôtesses.

2009_combat_14711389.jpg La même année, le Tour passe dans sa ville de Montpellier. Le quotidien Le Midi Libre en profite pour publier une interview d'Emmanuelle[4].
Toujours en 2009, le site néerlandais De Telegraaf[5] propose à ses lecteurs de choisir (parmi une quinzaine de candidates) leur hôtesse du Tour préférée : c'est Emmanuelle qui l'emporte.
Cliquez ici pour consulter les articles et photos concernant Emmanuelle Laurençot

Notes

[1] Brandt cherche sa "petite reine"

[2] Les hôtesses, belles de Tour (France Soir)

[3] Pez Cycling News

[4] Emmanuelle, petite princesse de l'épreuve reine

[5] De Telegraaf


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mart1 4141 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines