Magazine Emarketing

Directeur de clientèle ? Drôle de métier en fait …

Publié le 08 juin 2010 par Juanluco

99Vous vous sentez déprimé ? Peut-être que est-ce parce que vos efforts quotidiens ne vous permettent pas de répondre à vos besoins primaires (acheter une Porsche, un jet privé ou un chalet à Courchevel).

Restez zen. finalement, c’est surtout la faute de vos clients. Il suffit de vous en persuader et tout reviendra dans l’ordre.

Il n’y a aucune raison de désespérer. Avec un peu de pratique, vous apprendrez rapidement à reporter la faute sur vos clients. Vous ne vous enrichirez pas, mais au moins vous gagnerez l’estime de vos pairs et la reconnaissance de vos amis.

Voici un rapide aperçu des réponses aux questions troublantes que vos clients peuvent vous poser. Apprenez les réponses par cœur, elles vous serviront certainement un jour.

Sachez nouer le dialogue

Avant de faire porter la responsabilité de votre situation à vos clients, il vous faut vous préparer aux questions que vos interlocuteurs ne manqueront pas de vous poser. voici les plus fréquentes, sachez y répondre avec justesse.

Vous : Nos clients doivent comprendre que nous ne travaillons pas dans la distribution de services génériques.

Votre interlocuteur : Oui, cela me semble évident. D’ailleurs, où travaillez-vous?

Vous : Eh bien, maintenant je travaille chez Ogilvy, mais avant cela, j’étais chez McCann, et avant, Lintas, et avant Young & Rubicam et avant … (liste à adapter à votre parcours)

Votre interlocuteur : Et vos clients ne s’inquiètent pas de changer interlocuteurs si souvent, vous semblez être interchangeables ? Cela peut paraître un peu léger, non ? D’ailleurs, quels genre de services offrez-vous ?

Vous : Eh bien je réalise des analyses de marché très complexes et je dresse des typologies des consommateurs.

Apprenez à valoriser votre formation

Votre interlocuteur : Impressionnant ! Cela paraît vraiment très intéressant. Vous devez être agrégé d’économie ?

Vous : Euh, non. J’ai fait les Beaux-Arts.

Votre interlocuteur : Mais vous avez suivi une formation en statistiques ?

Vous : Non, mais nous avons des outils de recherche qui portent des noms vraiment cool.

Votre interlocuteur : Ah, d’accord. Je suppose que vous utilisez les fonctions statistiques d’Excel pour vous aider à analyser les données de toutes ces recherches.

Vous : Il y a des fonctions statistiques dans Excel ? Je ne savais pas…

Ne decendez pas dans la fosse aux lions, vous êtes une pépite !

Votre interlocuteur : Très bien, je suppose que les mathématiques ne sont pas votre truc. Mais je parie qu’après toutes toutes ces années dans la publicité, vous devez savoir comment parler aux patrons de presse et aux programmateurs de radio …

Vous : Vous voulez dire que les fournisseurs ? Oulà, surtout pas ! Ils font de la production, mois je suis un stratège !

Votre interlocuteur : Ah d’accord, mais alors vous faites quoi exactement de vos journées ?

Vous : Je suis à l’écoute de mes clients.

Votre interlocuteur : Çà ressemble à quoi ? C’est comme un massage avec une fin heureuse ?

Vous : Pas du tout ! C’est de la gestion de compte et ça mérite un salaire de consultant dans une big four !

Bon, ça c’est fait. Maintenant, votre client est convaincu de vos compétences et pense comme vous : Vous méritez certainement mieux !

Certains vous opposeront qu’il existe des méthodes pour adopter les meilleures pratiques, telles que le développement des talents, une organisation en réseau et l’innovation. Tout cela ne mène à rien, c’est une pure perte de temps

:)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Juanluco 173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines