Magazine Europe

Le Corpus Cristi à la Orotava

Publié le 08 juin 2010 par Solentenerife
Le Corpus Cristi à la OrotavaEntre fête votive, art populaire et tradition.... par France (Tenerife Autrement)
La célébration du Corpus Christi vous en rêviez : la ville de La Orotova l’a fait!
Et de quelle somptueuse façon ! Vous qui partez pour Tenerife ce week end, ne faites pas l’impasse sur cette manifestation de dévotion et d’art populaire dont les prémices s’articulent cette année entre le 4 et le 9 juin, avec un point culminant le jeudi 10 juin prochain.
Le Corpus Cristi à la OrotavaIl faut remonter à la moitié du XIIIe siècle pour trouver l’origine de ces festivités instaurées, nous disent les textes, par le Pape Urbano IV, afin de commémorer le miracle de la Consécration de l’Eucharistie , et là chères lectrices et chers lecteurs, je vous renvois à votre catéchisme pour les uns, et à vos tablettes pour les autres…
Sous un angle de vue nettement plus païen et antérieur à ce bon Pape, il s’agissait également de célébrer le cycle des saisons, en l'occurrence, le renouveau printanier.
Les fêtes du Corpus Christi sont entrées en force aux îles Canaries par le truchement des Conquistadores espagnols qui ne plaisantaient pas avec ce genre de choses, voilà pourquoi depuis, elles sont un temps fort du calendrier festif de l’archipel.
Le Corpus Cristi à la OrotavaA Tenerife, la “Villa de la Orotava” est devenue leader en la matière, depuis qu’en 1847 la famille Monteverde, sous la houlette d’une certaine Leonor del Castillo, eut l’idée d’élaborer devant sa demeure un tapis de fleurs fraîches sur le trajet de la procession du Corpus.
Il n’en fallait pas plus pour que la tradition s’enracine, et fasse des célèbres “Alfombras” (Tapis) de la Orotava une des attractions les plus courues de l’île.
De nos jours, entre voisins et commerçants on s’organise, et durant la semaine qui précède le Corpus, c’est à qui tapissera le plus harmonieusement sa rue jonchée de pétales de fleurs , de sable volcanique multicolore et autres éléments naturels, sur des dessins préalablement tracés au sol, parfois extrêmement élaborés.
Le Corpus Cristi à la OrotavaParallèlement à ces œuvres populaires des quartiers, la Ville passe commande d’un tapis géant dont l’élaboration dure plusieurs jours, en direct, pour le plus grand plaisir et l’étonnement des passants, sur la grande esplanade devant la Mairie : entièrement élaborés à base de sable volcanique des Cañadas du Teide, il atteindrait cette année une superficie de 912 m2 !
Manifestation par excellence des choses faites pour la beauté du geste, Evêque de La Laguna en tête, la procession du 10 juin foulera des heures durant les délicats tapis qui ornent entrelacement des vieilles ruelles pentues de la Orotava.
Le Corpus Cristi à la Orotava
A signaler que les vieux quartiers se trouvent dans le périmètre de la Mairie et au dessus, dans la partie haute de la Ville.
A signaler également qu’afin de ne pas être en reste, la petite ville de Garachico fait aussi son micro tapis, il n’y a pas de raison!
France
Liens d'intérêt :
  • Site de la ville de la OROTAVA

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Solentenerife 66 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog