Magazine Focus Emploi

Petit cours de marketing : et si le social média faisait évoluer les 4 P ?

Publié le 08 juin 2010 par Claire Romanet

On a tous appris à l’école les principes de base du marketing-mix du grand manitou américain Philip Kotler : les fameux 4P pour « product », « place », « price » et « promotion ».
Pour ceux qui ne suivent plus ou ceux qui sont en train de l’apprendre justement, un petit tableau qui explique bien cette stratégie marketing :
Cette théorie date de plusieurs dizaines d’années. Elle méritait d’être repensée à l’aulne de nos nouveaux modes de consommation, notamment via l’influence qu’internet a sur notre façon d’acheter.
Voilà qui est fait : l’idée est d’ajouter 4P supplémentaires.
Vanina Delobelle, auteur active que précise sur tout ce qui concerne le marketing online (que l’on salue), nous explique cela très bien.
On doit dorénavant parler des 8P, car il faut ajouter aux 4P que nous connaissons déjà :
- le P de Permission. Selon le principe Godinien du Permission marketing (du gourou Seth Godin), on sert au consommateur l’info qu’il attend. C’est lui qui donne la permission ou non de recevoir le message.
- le P de Proximity. On doit être proche du consommateur, dans son propre réseau, le comprendre, l’écouter, parler le même langage que lui.
- le P de Perception. C’est une chose de délivrer un message, mais (selon le principe de l’émission / réception) le consommateur le perçoit-il tel que vous l’imaginez ?
- le P de Participation. Le consommateur est partie prenante de l’action : il commente, critique, donne son avis, participe quoi.
Bien pensé n'est-ce pas ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Claire Romanet 5426 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog