Magazine Environnement

Marée noire en Louisiane : à quand la fin du désastre ?

Publié le 08 juin 2010 par Bioaddict @bioaddict

La compagnie pétrolière BP a annoncé avoir dépensé à ce jour 1,25 milliard de dollars pour stopper la marée noire qui a suivi l'explosion de sa plate-forme Deepwater Horizon le 20 avril dernier. Mais cette somme n'inclut pas le projet de construction d'îles artificielles au large de la Louisiane.


BP a installé jeudi dernier un entonnoir pour stopper la fuite de pétrole. Mais selon le groupe pétrolier, "il faudra quelques jours encore avant de pouvoir évaluer le succès de cette tentative d'endiguement".

Le dernier des dispositifs mis en place par la compagnie pétrolière pour endiguer la fuite de pétrole dans le golfe du Mexique pourraient enfin sonner la fin de cette catastrophe écologique, mais il est encore trop tôt pour le dire.

Le groupe britannique affirme avoir récupéré 16 600 barils en trois jours après l'installation de cet entonnoir. Il confirme également qu'il continue à oeuvrer à un renforcement de ce dispositif en utilisant les tuyaux et les collecteurs laissés sur place après l'échec d'une tentative de colmatage de la fuite fin mai. Ce renforcement devrait être achevé mi-juin.

Le groupe pétrolier va aussi tenter de rendre cet entonnoir permanent en dirigeant le flux de pétrole et de gaz dans une colonne de montée flottant librement jusqu'à 100 mètres environ au dessous du niveau de la mer. Il devrait être relié par un tuyau flexible à un navire en surface. Cet agencement devrait permettre de brancher et débrancher plus efficacement le dispositif en cas d'ouragan selon BP. Cette opération devrait être quant à elle achevée début juillet.

Parallèlement, les deux puits de secours creusés à 3 9530 mètres et 2 615 mètres sont toujours en cours de réalisation : commencés les 2 et 16 mai dernier, les travaux ne seront pas achevés avant début et mi-août.

Des dates butoir qui semblent bien lointaines alors que près de 800 animaux mazoutés sont déjà morts. Les autorités estiment qu'entre 1,9 million et 3,8 millions de litres s'écoulent chaque jour du puits, et selon les estimations gouvernementales, ce sont entre 83 et 178 millions de litres qui se sont échappés du puits sous-marin depuis la catastrophe. Le nombre d'oiseaux et autres organismes marins victimes de la marée noire n'est pas près de s'arrêter de grimper...

Emilie Villeneuve


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte