Magazine

Liberté d'expression?

Publié le 08 juin 2010 par Go11
Fin Mai, Helen Thomas, correspondante et chroniqueuse de longue date à Maison Blanche, était congédiée par son agence ce dimanche et a du prendre sa retraite à l'âge de 89 ans. Dans un clip vidéo filmé le 27 mai dernier lors d'une manifestation sur le patrimoine Juif à la Maison Blanche, le rabbin David F. Nesenoff, a demandé aux journalistes présents ainsi qu'à Madame Thomas, de faire des commentaires sur Israël. Du tac au tac Helen Thomas a déclaré, « Dites-leur de foutre le camp de la Palestine. » Le rabbin lui a alors demandé,« Où faudrait-il qu'il aillent? » celle-ci a répondu: « Qu'ils retournent chez eux, en Pologne, en Allemagne, aux États-Unis et partout ailleurs. »Liberté d'expression?Helen Thomas venait de dire, ce qu'un grand nombre de gens pensent à propos d'Israël et de son occupation autant illégale qu'immorale de la Palestine. Ses propos n'étaient ni racistes, ni extrémistes ni encore antisémites, ils étaient juste un peu grossiers, mais cela en dit long sur la liberté d'expression aux États-Unis et à propos d'un sujet comme Israël où il est fort dangereux de s'aventurer. La différence entre la Chine, l'Iran, la Corée du Nord et les États-Unis, c'est qu'elle aura peut être des chances de ne pas être incarcérée pour ses propos. Encore une autre situation où la queue (Israël) remue le chien (notre pays). Espérons qu'Helen Thomas sera la première dans une future série de journalistes courageux qui oserons petit à petit à s'attaquer à petit à notre plus grand tabou politique!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog