Magazine Poésie

Poeme de Reptile : Aux pieds de nos geants

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Colonnes silencieuses de la vie

Vous nous regardez, centenaires gardiens

Vos bras se sont crispés les premiers

Pour nous porter dans les siècles

Et aujourd'hui, nous vous brûlons

Vous que nos sages priaient

Vous qui portiez les messages

De nos dieux incertains

Parures d'une planète douce

Vous l'avez pour nous tous

Couverte de l'azur amour,

Et de mousseline blanche

Les amoureux éperdus, y gravaient leurs coeurs

Aujourd'hui, vos enfants sont brulés

Et malgré vos silencieux combats

Perdus entre deux bétonneuses...

Nous vous tuons, enfants prodigues,

Dans vos empires pacifiques

Où même certains de nos frères

Vous respectent encore,...

J'aimerai, vous porter sur mon coeur

Afin, que vos racines puissent

vivre de mon sang

Et que vos règnes reviennent


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Prochain TERRITOIRE DU POEME.

    Le TERRITOIRE DU POEME présente                             FRANCINE CARON                                                                       ... Lire la suite

    Par  Ananda
    PHOTOS, POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Cassandre06 : Silence

    Silence, le monde s'est arrêté, Aujourd'hui, quand je t'ai entendu, Silence, dans cette clarté, Qui m'a tant et si bien déçue. Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Ctitof : Absences

    Une porte qui se refermeEt je reste dans le désirA l'écorce chaude et rugueuseDe ton doux retour où le videMe pousse déjà et m'enferme Pas une place ni de... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Gramophone889 : Volage

    Poeme Gramophone889 Volage

    Je t'avais découverte à l'étalageOù tu pratiquais l'effeuillageTa faim n'avait pas de quartierTu picorais à tous les grainetiers Si tu n'avais pas été aussi... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Coeurdeverre : ...Reste....

    Rencontrer un ami et soudain s'attacher...Simplement par des mots, être parfois liés...Pour des raisons obscures, savoir qu'il va partir...Alors que j'ai encore... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Reptile : Metis fatigue de vos certitudes

    Le pli dans le temps, condamné à être un opposéQuasard, de l'espèce entre des êtres perdus en euxRide dans leurs certitudes; je suis leurs négationsJe crée la... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Madinx : ENDANSEMENT

    Esclave au solen trouver la clé,l'envol de ta liberté.Tes origines, pourquoi y rester plantée ?Tu n'as de pays que là où tes pas embrassent tes pieds. Un vent e... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines