Magazine Poésie

Poeme de Hiiindy : L'espoir

Par Illusionperdu @IllusionPerdu
Jonché à même le trottoir
Endormis malgré le souffle frais du vent
Il rêve chaque à un abris chaque soir
Où il n'aurait pour ennemis que le temps
Au matin il compte les pièces de sa main noire
Mais il arrive à sourire en pensant au printemps
Car il a toujours en lui une lueur d'Espoir
En ce doux matin, il a enfin trouvé un logement
Assis seuls sur une dune de pierres
Ils sont tous les trois frères
Essayant d'échapper à la guerre
Ils rêvent d'enfin quitté la misère
Leur père est absent, leur mère est morte hier
Ils sont là, seuls dans la poussière
Ils songent au bonheur d'un monde prospèreDerrière cet arbre, les attend leur nouvelle mère
Ici se trouvent des petits êtres par centaines
Le long des murs on peut entendre leurs peines
Leur frêle respiration semble s'étouffer
Pour certains leurs heures sont comptées
Malgré toutes ces épreuves, ils rient
Car au fond de leurs coeurs l'espoir vit
Ils oublient quelques temps leurs malheurs
Et tels des papillons, ils retrouvent leurs couleurs
Pour chacun la vie est un rude combat
Gagné à l'aide d'une seule arme : l'espoir
Même quand autour de toi le monde devenait noir
Même aux plus sombres périodes, il était là
Ce qui t'a sauvé, c'est d'y croireC'est grâce à cet espoir, si aujourd'hui tu es làPoeme de Hiiindy : L'espoir

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines