Magazine Rencontre

Lettre à la personne qui m’a stoolé

Publié le 08 juin 2010 par Dateurenserie

Cher Stooler (un porte-panier pour les gens hors Québec),

Ce midi je suis arrivé pour dîner chez moi. Ma mère affichait une mine très basse. Ça lui arrive. Ça arrive à tout le monde.

- Faut je te parle. Tu es pour quelque chose dans mon air bête.
- Ah oui?
- Tu as un blogue ça l’air… ta sœur me la dit.

Ma sœur ne lit pas de blogue. Je me demande même si elle savait ce que c’était avant de tomber sur le mien. Elle est plutôt du genre à aller voir des petits chats sur Youtube. Elle trouve ça drôle.

Tu es donc inévitablement quelqu’un qui lit ce blogue, qui sait qui je suis et qui a jugé bon de dire à ma sœur que son frère était un amateur des rencontres virtuelles et de la volupté des femmes. Tu es une personne complètement sans jugement qui a décidé d’ébranler des relations familiales qui tiennent déjà à un fil.

Tu as peut-être pensé que ma sœur aimerait ça lire ma vie intime. Mais j’en doute. Tu savais d’avance que ça se rendrait à l’oreille de ma mère, la personne que j’aime probablement le plus au monde et dont j’essaye de faire sourire chaque jour. Cette nouvelle l’a déçue. Je la comprend, elle ne saisi pas vraiment c’est quoi la blogosphère à son âge. Tu voulais foutre la merde et c’est fait.

En essayant de savoir qui tu étais espèce de personne sans vie, je me suis buté à une réponse : « Promesse de ne rien dire ». Alors toi espèce de merde qui exige l’anonymat au détriment de celle des autres je te dis : Va chier!

J’espère que tu te sens bien fier en ce moment d’avoir créer tout un remous dans ma famille. Mais cela ne m’arrêtera pas d’écrire des textes sur ma vie, je suis pas mal plus fort que ça. J’adore bloguer et c’est sur ce thème que je réussi le mieux.

Et toi, tu es un(e) looser(se) de la pire espèce! Honte à toi!

D.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :