Magazine

Photo passeport !

Publié le 08 juin 2010 par Angie21
Photo_Coloring_II_by_iconmaker91.jpg
Ca vous fait quel effet, à vous, lorsque vous regardez la photo sur votre carte d'identité/votre passeport/votre permis de conduire ?
J'en étais sûre. Vous avez aussi envie de pleurer.
Et pourtant, moi j'ai été chez un professionnel pour réaliser mes photos d'identité. Avec toutes ces nouvelles règles, je me suis dit autant faire les choses bien comme il faut et éviter de passer pour une terroriste ou se faire mater par un gros cochon au guichet concerné, voire  se faire avoir par le sourire du bellâtre à la voyante chemise violette.
C'était avant que j'apprenne que mon photographe était en plein divorce et qu'il avait une dent terrible contre toutes les femmes. Depuis ce jour, je me suis promise que j'allais faire mes photos d'identité moi-même dans un photomaton, le plus pourri soit-il.
En appliquant quelques conseils.

Côté maquillage : on dit qu'il ne faut pas trop en faire. Je suis d'accord, mais entre le ravalement de façade et le total nude démaquillé, il y a un niveau. La solution : maquillage léger sur les yeux, on évite le smoky eye pour éviter de ressembler à panda, en Australie, c'est direct en quarantaine et on poudre bien la peau pour ne pas luire tel le phare d'Alexandrie. Côté fringues : on évite le rouge car cette couleur réagit très mal à l'éclairage bleuté des cabines. Bonjour le teint d'Heidi ayant trop abusé durant l'Oktoberfest. Il vaut mieux porter des hauts plus structurés, on évite aussi le col roulé ou les matières floues.
Lorsque le petit oiseau va sortir : on se détend, on relâche les épaules et on ne bloque pas sa respiration (même si ce réflexe est totalement indépendant de notre volonté). Sinon, effet carpe dans son aquarium garanti, les traits figés en sus. Alors qu'on est plutôt une fille cool et bien dans sa peau et qu'on veut que ça se sache, jusque sur le permis de conduire. Sait-on jamais, si ça peut nous éviter de prendre une prune...
Je suis une fille bien dans ma peau : et donc, on laisse le rideau ouvert. La lumière sera moins violente et ne vous aplatira pas le visage.
Dans les règles de l'art : le sourire est proscrit. Pas de problème, on peut avoir l'air de s'éclater tout en évitant de montrer les dents. La solution : on s'inspire des mannequins qui font la gueule sur les catwalks : c'est pas ça qui les empêche d'être photographiées et sublimes, même en tirant la tronche.
Il ne vous reste plus qu'à appliquer ces quelques petites astuces et vous n'aurez pas à regretter les sourcils broussailleux de la photo de 1993.
La maison décline toute responsabilité si les points prcédents ne sont pas suivis à la lettre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angie21 523 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog