Magazine

Freins de blogs

Publié le 09 juin 2010 par Didier54 @Partages
Il y a deux ou trois choses qui continuent à me surprendre autour des blogs.
La première, ce sont les réactions qu'ils suscitent parfois. Tenir un blog relèverait, selon certains, de quelque chose de pas normal. De pas logique. Genre maladie presque. Le non blogueur, et par extension le "non réseaux sociaux", se drape alors dans l'opposition entre la vraie et la fausse vie. Il affiche méfiance, réticence, parfois dédain. Pourtant, c'est un endroit "qui existe", un lieu où le taulier s'implique, s'engage parfois.
La seconde, c'est l'aspect "je consomme et point barre". Je reste épaté par le fait que des gens aillent se balader sur des blogs sans jamais laisser de traces. Un peu comme si on allait chez quelqu'un sans faire de bruit, de tout bien regarder et de partir. Je bémolise cependant : je sais que plein de fois, ce n'est pas l'envie qui manque de faire signe mais certains ne savent pas comment faire, ou n'osent pas. Ce "silence" des visiteurs invisibles me paraît complètement décalé. C'est pas dans l'esprit et je trouve cela dommage. Car un blog qui vit, un blog utile, il génère du commentaire. C'est si bon, en plus, de "prendre la parole", de la "donner", de la "recevoir".
La troisième, enfin, qui me semble faire frein, c'est la "peur de l'écrit". Rapport à la vidéo, au téléphone ou à la rencontre, c'est vrai que le blog, impose l'écrit comme relais. Je lisais l'autre jour sur un blog ceci : "Pour certains, l’écriture constitue un véritable blocage. Et, alors, tous les prétextes sont bons pour repousser le moment de prendre la plume ou de titiller le clavier. La crainte de mal écrire, le « à quoi bon? » ou des réticences plus profondes, les raisons de ne pas écrire sont multiples". Là aussi je trouve que c'est dommage même si pour connaître quelques personnes, je sais que ce blocage peut parfois être profond. Très profond.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier54 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte