Magazine Bien-être

Gérer le stress durant la période des Fêtes afin de ne pas virer dépressif

Publié le 09 décembre 2007 par Yvon Albert

Pour plusieurs, le temps des Fêtes est synonyme de stress, d’endettement, de chicane, mais heureusement de bonheur, de retrouvailles et de paix pour d’autres.
Le stress fait partie prenante de nos vies et augmente durant cette période des Fêtes. Cela peut nous donner une frénésie, mais nécessairement notre énergie doit redescendre par la suite. Einstein serait d’accord avec moi, tout ce qui monte doit retomber.
Le retour de l’équilibre émotionnel se fait normalement pour plusieurs, mais la situation peut être complexe pour d’autres. Le Réseau canadien, en cette période, nous rappelle quelques signes de dépression :



  • perte d'intérêt envers les activités préférées

  • peine ou irritabilité

  • changement de poids ou perte d'appétit

  • insomnie

  • sentiments de culpabilité

  • difficulté à se concentrer et à prendre des décisions, troubles de mémoire

  • fatigue ou baisse d'énergie

  • agitation

  • perte d'agrément

  • sentiments de désespoir ou d'inutilité

  • pensées suicidaires ou morbides.

Si vous éprouvez au moins cinq de ces symptômes pendant plus de trois semaines, vous souffrez peut-être de dépression. Consultez un médecin.
Ces symptômes peuvent survenir à n’importe quel moment de l’année, c’est uniquement un rappel afin d’être à l’écoute de votre moral, car il n’y a pas juste votre carte de crédit et votre poids qui auront été malmené ! Même si je sais que vous êtes des personnes sages…
Source : Réseau canadien de la santé



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yvon Albert 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog