Magazine Cyclisme

Critérium du Dauphiné Libéré : Contador au pied du mur

Publié le 09 juin 2010 par Jeanpaulbrouchon

Alberto Contador, qui était en tête du classement général du Critérium du Dauphiné, vient de passer la main après le contre la montre vauclusien disputé sur un parcours accidenté entre Monteux et Sorgues. Le nouveau titulaire du maillot jaune et bleu de leader est le slovène Janez Brajkovic (Radioshack). Ce dernier n’est pas très connu du grand public. Il fut pourtant trois fois champion du monde (contre la montre Espoirs en 2004 et deux fois en ligne chez les militaires en 2005 et 2006). Il entame, à 28 ans, sa sixième saison chez les professionnels et a  toujours été dirigé par Johan Bruyneel aux côtés parfois de Lance Armstrong.

Brajkovic sur ce long et difficile contre la montre devance Millar, un spécialiste de ce genre d’épreuve, de 27 secondes et le norvégien Boasson-Hagen de 44 secondes. Menchov est 5ème à 55 secondes et Contador sixième à 1'46".

On attendait mieux de la part de l’espagnol mais Contador s’estime encore en phase de préparation en vue du Tour. Cette étape contre la montre devait lui permettre de tester une nouvelle fois un nouveau matériel identique à celui qu’il utilisera lors des contre la montre du Tour et de distancer les meilleurs grimpeurs de la liste des engagés. Sur le premier point, il semble que le test soit concluant. Sur le point suivant, l’affaire est en bonne voie. Bien que quatrième du classement général à 1'41 de Brajkovic, Contador devance Menchov de 1'07 et Sanchez de 3'01. Et c’est tout en ce qui concerne les grands grimpeurs. C’est bien peu mais faut-il une nouvelle fois souligner que cette année le Critérium manque cruellement de bons et grands coureurs. La faute au calendrier qui place cette épreuve en même temps que le Tour du Luxembourg, le Tour de Suisse et les stages en altitude que s’imposent les différentes équipes.

Les étapes qui viennent sont maintenant réservées aux grimpeurs avec tout d’abord l’arrivée en altitude à Risoul puis l’ascension de la Côte de Chamrousse avant l’arrivée à Grenoble et surtout samedi l’Alpe d’Huez qui, curieusement, fait pour la première fois son apparition dans le Critérium.

On sait que Brajkovic ne grimpe pas trop mal mais il n’a jamais encore escaladé  les grands cols des Alpes et en particulier l’Alpe d’Huez. Il ne devrait pas être, à mon avis, le plus redoutable adversaire de Contador. Reste Menchov qui relève d’angine et qui semble réapparaître parmi les meilleurs après avoir complètement disparu de la circulation cette saison.

Quant aux coureurs français, ils ont déjà accumulé trop de retard pour pouvoir jouer un rôle quelconque dans la victoire finale. Le seul espoir pour eux réside dans le succès d’une ou plusieurs victoires d’étape. Ce n’est tout de même pas trop demander car si certains d’entre eux ont obtenu des victoires depuis le début de la saison, celles-ci sont encore trop rares dans les épreuves d’envergure. 

On attend donc de voir l’attitude de Contador au cours des jours qui suivent. Si sa victoire finale est prévisible, il importe de savoir comment il va la façonner sans trop puiser dans son capital avant un Tour de France qui s’annonce compliqué pour tous les candidats à la victoire.

Jean-Paul 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeanpaulbrouchon 535 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines