Magazine High tech

Anonymat des blogueurs suite de la suite...

Publié le 10 juin 2010 par Next51 @next51blog
Anonymat des blogueurs suite de la suite... Pour ou contre l’anonymat sur le Net?

Près de six Français sur dix (59%) sont favorables à ce que les blogueurs sur Internet soient obligés de divulguer leur identité. Et vous qu'en pensez-vous?

Selon ce sondage BVA publié jeudi par La Tribune, 35% se disent hostiles à cette mesure préconisée dans une proposition de loi du sénateur de Moselle Jean-Louis Masson (non inscrit), et 6% sont sans opinion.

Le sénateur a déposé une proposition de loi visant à interdire l'anonymat aux blogueurs, et les obliger à divulguer leurs nom, prénoms, numéro de téléphone, adresse e-mail et adresse de domicile. L'homme a décidé d'agir après avoir accusé un élu UMP de la région de Metz d'avoir créé un blog anonyme pour le dénigrer durant une campagne électorale.

Une proposition de loi qui a fait sourire les médias dans la mesure où, selon L'Express, ce même Jean-Louis Masson aurait rédiger des tracts anonymes diffamatoires en 1983. Il voulait faire croire que ses adversaires voulaient le dénigrer. Il avait d'ailleurs du se retirer de la course à la mairie de Metz quand l'affaire avait été découverte.

Invité dans de nombreux organes de presse pour expliquer sa proposition, il s'est ensuite ridiculisé en affirmant ignorer ce qu'était Twitter, l'iPad ou Deezer. Et de confier que si sa secrétaire n'envoyait pas de mails, il ne saurait pas ce qu'est Internet.

Y a des jours où on a envie de prendre sa vieille BMW R75/5, sa gratte sur le dos et tendre le doigt bien haut...


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par Decrauze
posté le 12 septembre à 21:12
Signaler un abus

Je n'ai pas attendu un sondage pour ne rien cacher de mon identité sur les près de trente blogs que j'ai créé... Cf. le principal et ma dénonciation de l'anonymat sur le Net : http://pamphletaire.blogspot.com/2009/10/un-net-de-travers.html

A propos de l’auteur


Next51 25744 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine