Magazine Environnement

Les Etats-Unis sont désormais isolés à la conférence de Bali sur le climat

Publié le 10 décembre 2007 par Aurélia Denoual

La position de l’administration américaine fait que les Etats-Unis sont le seul pays industriel, après le ralliement de l’Australie aux principes du protocole de Kyoto, à rester opposé à tout accord multilatéral contraignant sur les émissions de gaz à effet de serre.


Alors que le chef de la délégation américaine à la conférence de Bali confirme que la position de son pays demeure inchangée, une ONG américaine a présenté un rapport faisant état d’émissions vertigineuses qui assureront encore pour longtemps, si rien ne change, à leur pays la place de premier pollueur mondial.


Cette déclaration est étayées par des chiffres édifiants émanant du National Environnement Trust qui cite en exemple, entre autres, le Wyoming, l’État américain le moins peuplé avec 510 000 habitants émet plus de CO2 que 69 pays en développement totalisant plus d’un milliard d’habitants.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog