Magazine High tech

iPad : ce que je n'aime pas

Publié le 11 juin 2010 par Mac Québec
Voilà maintenant quelques semaines que le iPad est disponible et que j’en suis l’heureux propriétaire. Alors que beaucoup ventant ses multiples mérites, moi j’ai plusieurs critiques à faire à son endroit.
La gestion des documents - une faiblesse importante
Récemment un bon ami à moi en pleine réflexion pour l’achat d’un iPad me demandait : comment importe t’on des documents sur un iPad (des PDF par exemple) ? Ma première réponse fut de lui dire que plusieurs logiciels de gestion de documents permettaient l’importation de contenu sur l’appareil. Un premier exemple conçu pour le iPad est MobileStudio. Ce logiciel permet de stocker toutes sortes de documents dans le but de les consulter ultérieurement. J’étais mal à l’aise de poursuivre car il faut l’avouer, la gestion de documents sur iPad est problématique. C’est la même chose avec le iPhone et le iPod touch mais avec le iPad, c’est plus difficile à pardonner. Lorsque vient le temps d’importer des documents sur l’appareil, il faut s’en remettre à un logiciel tiers.
Pourquoi en est-il ainsi ? D’une part il faut savoir que les applications sont isolées les unes des autres ; elles ne peuvent s’échanger des documents directement entre elles. Dans ce contexte, il n’y a pas de nécessité (en apparence) d’avoir un système de fichiers comme sur les ordinateurs traditionnels. Cette séparation des applications n’est pas arbitraire, elle permet d’assurer une plus grande sécurité en empêchant une application mal intentionnée d’aller jouer dans les données d’une autre application.
Avec la venue du iPad, Apple offre la solution de synchroniser les documents par l’entremise de iTunes. Ce choix démontre la trop grande dépendance du iPad sur iTunes. N’aurait-il pas été plus simple de faire apparaître le iPad comme une clé USB ou encore mieux d’offrir un accès direct à iDisk pour les abonnés de MobileMe ?
Pour pouvoir importer des documents dans une application, cette dernière doit supporter la fonction "Partage de documents". Chaque application iPad qui supporte cette fonction sera présente dans une liste d’applications pouvant importer ou exporter des documents, comme le montre l’illustration suivante :
iPad : ce que je n'aime pas
Voici comment le processus d’importation fonctionne. Prenons le cas des documents Pages. Il faut d’abord sélectionner l’application dans iTunes, puis importer le document en cliquant sur le bouton "Ajouter". Sur le iPad, dans l’application Pages, il suffit de sélectionner l’icône du dossier dans le coin supérieur droit de l’écran puis importer à nouveau le document. Si on a plusieurs documents à importer, c’est une opération fastidieuse. À l’inverse pour exporter un document du iPad vers un ordinateur, il suffit de choisir l’option "Exporter le document". Une fois fait, le document sera disponible via iTunes dans l’onglet Apps sous la section Partage de fichiers ; toutes les applications supportant le partage de fichiers seront présentées.
iPad : ce que je n'aime pas
iPad : ce que je n'aime pas
iPad : ce que je n'aime pas
iPad : ce que je n'aime pas

La gestion des images
Pour visualiser des images sur le iPad, rien de plus simple : ouvrir l’application Photos. Tout est là. C’est presque simpliste comme application. En effet, il n’est pas possible de manipuler les photos d’aucune façon et les regroupements de photos permis sont : albums, événements, lieux. À l’intérieur des albums, on retrouve "Photos enregistrées". C’est dans cet endroit que les logiciels peuvent enregistrer des images, c’est le cas de Safari. Mais avec le temps, cet endroit devient un ramassis d’images de toutes sortes. Malheureusement, il n’est pas possible de déplacer les photos pour les classer. Il n’est pas possible non plus de changer l’orientation des photos. L’iPad n’est donc pas un outil idéal pour organiser ses photos. C’est dommage mais il serait probablement possible de corriger cette situation par une mise à jour du système.

Dépendance sur iTunes - pas évident de partager entre utilisateurs

La dépendance du iPad sur iTunes pose aussi problème. De part sa nature multi-fonctionnelle, le iPad est rapidement convoité par plusieurs membres d’une même famille. Toutefois, le fait de lier le iPad à iTunes limite l’importation de contenu à une seule personne. Voici le problème : le iPad est synchronisé avec mon compte iTunes mais ma conjointe désire importer des documents Pages. Les documents sont dans son compte à elle sur l’ordinateur mais elle devra les copier dans mon compte à moi pour pouvoir les importer sur le iPad via la fonction de partage de documents. C’est inutilement compliqué et contre-intuitif.
La sauvegarde des pièces jointes dans Mail - oubli majeur

Lire et écrire ses courriels sur le iPad est un pur bonheur. Mais, quand un courriel contient une pièce jointe que vous désirez sauvegarder, rien à faire. Les pièces jointes peuvent seulement être consultées de l’intérieur de Mail ou être ouvertes avec une application installée sur le iPad qui supporte l’ouverture de ce type de pièces jointes. Il devient de la responsabilité de cette application d’offrir la fonction de sauvegarde dans son propre espace. Encore une fois, la raison est simple : l’isolement des applications empêche pour le moment de sauvegarder puis récupérer les documents d’une application à l’autre. Apple promet d’améliorer la gestion des pièces jointes avec iPhone OS 4 et pour le iPad, il faudra attendre l’automne 2010.
La sauvegarde de documents à partir de Safari - impossible

Imaginez la situation suivante : vous recevez par courriel un hyperlien vers un document PDF situé sur Internet. Sur un ordinateur de table, suivre cet hyperlien aurait pour effet de déclencher le téléchargement de ce document PDF. Sur le iPad, le document peut être consulté seulement, impossible de le sauvegarder.
La recherche des applications iPad dans l’App Store - pas facile

Ma blonde prend le iPad entre ses mains et me demande : comment on fait pour trouver des applications iPad ? Euh. Actuellement, quand on est sur le iPad lui-même, la seule façon de trouver des applications conçues pour le iPad c’est de regarder les palmarès car l’application App Store ne propose pas de section pour les logiciels spécifiques. Pourtant, dans iTunes sur Mac ou PC, il y a un bouton qui permet de basculer des applications uniquement pour iPhone ou uniquement iPad. Sûrement une question de temps avant que ce genre de problème soit réglé.

Son poids - des fois trop lourd

Je suis ambivalent en ce qui concerne le poids du iPad. D’une part, dans certaines situations, si le poids était plus léger, il serait plus difficile de le maintenir dans certaines positions. Avec son poids actuel, tenir l’appareil d’une seule main pendant un long moment est un peu fatiguant. C’est un peu comme si le parfait équilibre n’était pas encore atteint.

Outil de consommation seulement ?

Une grande majorité de commentaires sont à l’effet que le iPad est un outil de consommation de contenu. Hors, le fait qu’Apple offre trois logiciels de productivité lance un autre message : le iPad est aussi un outil de productivité. Hors, mon message à Apple est le suivant : pour appuyer ce message, plusieurs améliorations sont nécessaires au iPad dans le domaine de la gestion des documents.
On le voit, avec le iPad ce qui est le plus faible c’est la gestion des documents qu’ils soient en pièces jointes, en documents autonomes ou encore sous forme de photos. Cette faiblesse rend la création du contenu inutilement compliquée.
J’ai l’impression que tout ceci n’est qu’une situation transitoire et que MobileMe va être appelé à jouer un rôle plus important dans un proche avenir en offrant à ses abonnés une fonction de stockage de documents sur Internet. Enfin, durant la période de developpement de l’iPhone OS 3.2 pour iPad, une option de partage de fichiers était présente dans les options de configuration et a mystérieusement disparu au cours des semaines qui ont précédé la finalisation du iPad.
Cela dit, je ne regrette aucunement mon achat. Tous ces problèmes seront éventuellement adressés par une mise à jour logicielle de l’appareil. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mac Québec 2608 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine