Magazine Athlétisme

Championnats d'Europe de cross à Toro (ESP) : Un vent de jeunesse

Publié le 10 décembre 2007 par Bernard Suzat
Avec 5 médailles, dont une d’or, l’Equipe de France de cross se classe troisième au classement des nations et peut repartir satisfaite de ces 14e Championnats d’Europe. Sur le circuit Monte La Reina de Toro, les Juniors Français se sont particulièrement distingués en raflant trois médailles. Exceptionnel. Julie Coulaud remporte l’argent et les seniors masculins le bronze. Retour sur cette journée de cross.
On disait d’eux que c’était une génération exceptionnelle. Et bien les Bleuets n’ont pas déçus. Mourad Amdouni (Athletic jeunes Bastia), Rachid Amrane (EFS Reims Athlétisme), Florian Carvalho (US Nemours St Pierre Athlétisme), Hassan Chahdi (Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochais), Younes El Haddad (CA Pézenas), et Mathieu Le Stum (Franconville Athlétisme Val d’Oise) deviennent champions d’Europe juniors devant la Grande-Bretagne et l’Allemagne. Mais cela ne leur suffisait pas. Deux d’entre eux se hissent sur le podium en individuel. Mourad Amdouni s’empare du titre européen en maîtrisant outrageusement son sujet. « J’étais favori de la course, je venais pour cette médaille. J’ai eu de bonnes sensations, j’ai réussi à contrôler tout au long de la course. L’Ukrainien me suivait juste derrière mais je sentais qu’il s’essoufflait. J’ai attaqué. Je suis aussi très content pour le titre par équipe, je savais que nous en étions capables. » Florian Carvalho, quant à lui termine deuxième : « Je ne pensais pas faire aussi bien en individuel. Je venais pour terminer dans les dix premiers. Je suis super content. Le dernier tout a été très dur, mais j’ai tout donné pour avoir cette médaille. »
Elle aussi a tout donné. Après sa déception de l’édition 2006, Julie Coulaud devient aujourd’hui vice championne d’Europe, juste derrière l’Espagnole Marta Dominguez : « Je suis trop contente, je la voulais cette médaille. Mais ça n’a pas été facile. Je suis toujours restée derrière l’Espagnole pour me mettre à l’abri du vent. J’ai essayé d’attaquer à la fin, il fallait que je tente ma chance, mais elle revient et je ne peux rien faire. Je n’avais plus de jambes. Je ne regrette rien, je suis super content. Cette médaille d’argent récompense tout le travail que j’ai fourni cette année. » L’Equipe de France composée de Christine Bardelle (Alès Cévennes Athlétisme), Saadia Bourgailh-Haddioui (SCO Ste-Marguerite Marseille), Julie Coulaud (SCO Ste-Marguerite Marseille), Gwendoline Despres (Lille Métropole Athlétisme), Meriem Mered (CA Montreuil 93) et Samira Mezeghrane (SCO Ste-Marguerite Marseille) qui abandonne dans le dernier tour, se classe quatrième.
Les seniors masculins, Malik Bahloul (Lagardère Paris Racing), Mokhtar Benhari (Val de Reuil AC Vaudreuil), Irba Lakhal (Lille Métropole Athlétisme), Fabrice Jaouen (Haute Bretagne Athlétisme), Hassan Lahssini (Ales Cévennes Athlétisme) et Simon Munyutu (Clermont Athlétisme Auvergne), n’ont certes pas réussi l’exploit de conserver leur titre, mais s’emparent quand même du bronze avec 75 points, derrière l’Espagne et le Portugal : « Une médaille c’est toujours bien, mais on espérait faire mieux. C’est dommage. C’était une course bizarre, avec un rythme assez lent et une grosse accélération dans les deux derniers tours. On n’a pas su la gérer. »
Chez les Espoirs hommes, Yohan Durand (US Bergerac), Benjamin Malaty (SU Agen), Denis Mayaud (AS Saint-Junien), Wilfried Mosta (AC Roche sur Yon), Stéphane Sirvin (Athlétic Trois Tour), Yoann Kowal (Entente Périgeux Trélissac Athlétisme) terminent à la 5e place. Yohan Durand, meilleur tricolore se classe 13e en 25’00 : « J’espérais être dans les 10, il m’a manqué le petit truc. C’est dommage. J’étais dans le peloton tout au long, mais ça accélère et je n’arrive pas à suivre. J’étais vidé. C’est la même chose pour le classement par équipe, il ne nous a pas manqué grand-chose. »
Jennifer Lozano (Franconville Athlétisme Val d’Oise), Laurane Picoche (AS Remiremont HV), Claire Navez (Club d’Athlétisme de Decines), Anne-Cécile Thevenot (US Oyonnax), Jenny Leonard (A.Sarreguemines Sarrebourg Athlétisme), Elodie Mouthon (Annecy Haute Savoie Athlétisme) terminent 9e avec 162 points.
Enfin, Clémence Calvin (Courir A Cusset), Mathilde Carrez (Entente Jura Centre Athlétisme), Lola Conty (Amiens UC), Louise Ghesquière (Lille Métropole Athlétisme), Laetitia Meunier (US Nemours St Pierre Athlétisme), Florence Moissette (A. Sarreguemines Sarrrebourg Athlétisme) se classent 7e chez les juniors avec 151 points.
Le vent souffle toujours mais déjà le circuit Monte La Reina de Toro se vide. Pour Les Bleus, cette 14e édition des Championnats d’Europe laissera un agréable souvenir. Certes, le titre senior leur échappe pour la première fois depuis cinq ans. Bien sur les coéquipières de Julie Coulaud rêvaient de monter sur le podium. Mais ce dimanche 9 décembre a surtout révélé une nouvelle génération de coureurs tricolore tout simplement extraordinaire.
Thomas Héteau pour athle.com
Ils ont dit :
Mourad Amdouni, Champion d’Europe juniors par équipe et en individuel en 20’08
« J’étais favori de la course, je venais pour cette médaille. J’ai eu de bonnes sensations, j’ai réussi à contrôler tout au long de la course. L’Ukrainien me suivait juste derrière mais je sentais qu’il s’essoufflait. J’ai attaqué. Je suis aussi très content pour le titre par équipe, je savais que nous en étions capables. »
Florian Carvalho, Champion d’Europe junior par équipe et 2e individuel en 20’11
« Nous savions que si tout le monde courait à son niveau, on pouvait gagner. On voulait vraiment cette médaille d’or par équipe. Mais je ne pensais pas faire aussi bien en individuel. Je venais pour terminer dans les dix premiers. Je suis super content. Le dernier tour a été très dur, mais j’ai tout donné pour avoir cette médaille. »
Julie Coulaud, vice championne d’Europe en 27’01
« Je suis trop contente, je la voulais cette médaille. Mais ça n’a pas été facile. Je suis toujours restée derrière l’Espagnole Dominguez pour me mettre à l’abri du vent. J’ai essayé d’attaquer à la fin, il fallait que je tente ma chance, mais elle revient et je ne peux rien faire. Je n’avais plus de jambes. Je ne regrette rien, je suis super content. Cette médaille d’argent récompense tout le travail que j’ai fourni cette année. »
Malik Bahloul (Lagardère Paris Racing), Mokhtar Benhari (Val de Reuil AC Vaudreuil), Irba Lakhal (Lille Métropole Athlétisme), Fabrice Jaouen (Haute Bretagne Athlétisme), Hassan Lahssini (Ales Cévennes Athlétisme), Simon Munyutu (Clermont Athlétisme Auvergne), 3e avec 75 points
« Une médaille c’est toujours bien, mais on espérait faire mieux. C’est dommage. C’était une course bizarre, avec un rythme assez lent et une grosse accélération dans les deux derniers tours. On n’a pas su la gérer. »
Pour consulter les résultats complets des athlètes français, cliquez ici

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bernard Suzat 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines