Magazine Bien-être

Parution du kiriamag N°10 pour Noel

Publié le 14 novembre 2007 par Christophe Cochet

KIRIAMAG N°10 vient de paraître. Ce  guide propose aux adhérents de Kiria des remises allant jusqu’à 20 % sur les produits de beauté, la luminothérapie, le sport, la nutrition, le mal de dos, le traitement de l’air, la puériculture, les massages.

Le Docteur Olivier de Ladoucette Psychiatre et Gérontologue nous parle de la solitude !

“Un homme seul est toujours en mauvaise compagnie”

L’Homme n’est pas fait pour vivre en solitaire. Génétiquement, il est programmé pour se développer et fonctionner en intéraction avec ses semblables. Communiquer par le toucher, le regard et la parole est une nécessité dès le plus jeune âge. Les nourrissons correctement alimentés mais non caressés, tenus ou cajolés, souffrent d’un retard de développement. A l’âge adulte, lorsque la solitude se prolonge, elle précipite la maladie et accélère le vieillissement.

Ces liens puissants et invisibles que nous tissons jour après jour autour de nous, sont si importants que selon certaines études, les personnes vivant avec une mauvaise hygiène de vie mais qui tissent des liens sociaux forts, vivent plus longtemps que les individus avec une existence saine mais des relations pauvres. Bien sûr, il existe des personnes isolées jouissant d’une existence prolongée ainsi que des gens entourés d’amis, qui meurent prématurément. Néanmoins, ceux qui ont des liens forts et stables possèdent, en général, un net avantage.

Cet effet protecteur des liens sociaux n’est pas associé au nombre de rencontres, ni même au degré d’intimité avec la famille ou les amis, mais à la qualité de la relation que nous tissons avec les autres. Il importe donc de bien choisir les personnes avec lesquelles nous nous lions. Ainsi, les individus les mieux armés contre les aléas de la vie ne sont pas nécessairement les plus entourés, mais ceux qui pensent avoir quelqu’un sur lequel ils peuvent se tourner pour obtenir de l’aide ou un soutien moral.

Nous ne connaissons pas encore exactement les mécanismes qui unissent les liens sociaux à la santé et à la longévité. D’ores et déjà, nous savons que le qualitatif prime sur le quantitatif, que plus la relation a de sens, meilleur sera son impact sur la santé. Un visage amical et bienveillant est souvent le meilleur des remèdes. Les fêtes sont l’occasion de renforcer nos liens avec ceux qui nous entourent.

Bonnes fêtes à tous.

Téléchargez le KiriaMag N° 10 au format PDF


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophe Cochet 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog