Magazine Rugby

Afrique du Sud – France, le choc attendu

Publié le 11 juin 2010 par Sudrugby
Afrique du Sud – France, le choc attendu

Newlands, Cape Town

Après une défaite à Toulouse 20-13 en novembre dernier, les Springboks retrouvent l’équipe de France au Newlands Stadium au Cap. Balayés physiquement par des Français morts de faim lors de leur dernier affrontement, les champions du monde auront l’ambition de prendre leur revanche. Le contexte de ce match sera différent de celui de l’automne. Les Springboks sont au cœur de leur saison, alors que les Français sortent d’une éprouvante et longue saison. Les rôles seront donc inversés par rapport au match de l’automne dernier.
Forts de leur Grand Chelem et d’une domination écrasante en Coupe d’Europe, les Français arrivent en Afrique du Sud avec ambition, détermination et confiance. A un an de la Coupe du Monde, ce match représente un test grandeur nature pour les deux équipes qui dominent le rugby de leur hémisphère respectif. Mais dans un contexte aussi délicat, une victoire du XV de France aurait des allures d’exploit.

Pourquoi les Springboks partent favoris ?

Afrique du Sud – France, le choc attendu
Pierre Spies

Le défi physique sera la clef de ce test-match. La semaine dernière, malgré un très bon début de match, le Pays de Galles avait fini par subir l’intensité physique imposée par le paquet d’avants Springbok en pleine bourre. Cette constante caractérise le jeu Sud-Africain et pour pouvoir relever ce défi, il faut des joueurs prêts physiquement et à 100 % de leurs moyens. Après une saison aussi difficile, les Français sans les puissants Servat, Jauzion, David ou Bastareaud, auront-ils les ressources nécessaires pour résister à la pression d’une équipe Springbok vexée par sa défaite de l’automne dernier et revancharde.

Le secteur de la touche est sans nul doute le point fort de l’équipe de Peter De Villiers. Irrégulier dans ce secteur et sans son meilleur sauteur (Imanol Harinordoquy), le XV de France devra redoubler de vigilance face au double mètre de Victor Matfield. Autre point à souligner, le retour en grande forme de Schalk Burger. Humilié à Toulouse, le flanker des Stormers aura à coeur de prendre sa revanche devant ses supporters du Cap. Toujours dans la 3éme ligne, on note la titularisation du puissant Pierre Spies qui devrait ajouter la dimension physique qui avait manqué aux Springboks à Toulouse. Le jeu au pied aura son importance et avec des artilleurs comme Morné Steyn et Ruan Pienaar, sans oublier Zane Kirchner, les Sud-Africains auront de meilleures armes pour occuper le terrain.

Comment les Français pourraient-ils gêner les Springboks ?

Afrique du Sud – France, le choc attendu
Gio Aplon

La mêlée fermée devrait être un secteur sur lequel les Français devraient s’articuler. Impérial durant le 6 nations, la mêlée fermée constitue une véritable menace pour les Sud-Africains encore en manque de repères dans ce secteur. BJ Botha a les moyens pour contenir son vis à vis Thomas Domingo, mais la journée risque d’être rude pour Gurthrö Steenkamp qui aura fort à faire face à la Nicolas Mas.

L’absence de Fourie du Preez pourrait s’avérer déterminante. Véritable chef d’orchestre du jeu Sud-Africain, sa vision du jeu, son jeu au pied et la qualité de sa passe devraient manquer au Sud-Africain. Au contraire, les Français disposent en Morgan Parra, un numéro 9 certes jeune mais déjà très mature. Très bon buteur, il maitrise parfaitement la conduite du jeu d’avants et d’arrières Français. Au niveau des lignes arrières, l’équipe de France aligne des joueurs homogènes et complémentaires capables de créer le danger à tout moment. Les Springboks pourraient souffrir d’un déficit physique aux ailes et à l’arrière avec le poids léger de Gio Aplon qui risque de subir la puissance d’un Rougerie.

La bataille promet d’être belle et indécise. Sur les 7 dernières rencontres, la France n’a perdu qu’une fois contre l’Afrique du Sud. Le dernier déplacement des Bleus sur les terres de Nelson Mandela en 2006 s’était d’ailleurs soldé sur une probante victoire Française 36-26, justement au Newlands, terrain où les Springboks n’ont encore jamais réussi à battre les Français…



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sudrugby 8125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines