Magazine Société

Mise en réseau des associations de défense : l'exemple du Patrimoine des Pays de l'Ain

Publié le 10 décembre 2007 par Laurent Samuel

Toutes les associations de type "construire et partager" ont intérêt à développer des stratégies réticulaires (lisez : fonctionner en réseau). Le militantisme a toujours été synonyme de réseautage.
Par exemple, les associations de défense d'intérêts particuliers (familles, maladie ou handicap, paysages, etc) cherchent à se regrouper sur une base territoriale, département ou région. Lorsqu'ils parviennent à une certaine représentativité, ces réseaux associatifs deviennent les partenaires incontournables des pouvoirs publics. Ils parviennent alors à faire entendre leur voix et peser sur la politique des pouvoirs publics.
La mise en réseau donne de la lisibilité au tissu associatif. Elle permet également de renforcer la légitimité individuelle des associations adhérentes, en les réunissant dans une dynamique d'intérêt général.
Après les associations du Pays d'Aix, voici les associations de défense du patrimoine des pays de l'Ain, un exemple très réussi de mise en réseau d'associations savantes, culturelles et environnementales sur une base territoriale, entre Bresse, Dombes et Bugey.

Tags: réseau, loi 1901, association

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laurent Samuel 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte