Magazine

Hervé Morin drague Nassimah

Publié le 12 juin 2010 par Laurelen
Hervé Morin drague Nassimah Selon la très informée Lettre de l'océan Indien, le ministre de la Défense, Hervé Morin, chercherait à débaucher Nassimah Dindar, présidente du conseil général de l'île de la Réunion, afin qu'elle intègre son parti, le Nouveau Centre. Hervé Morin veut en effet se présenter aux présidentielles en 2012, une idée qui déplaît fortement (et c'est un euphémisme) à Nicolas Sarkozy. Et dans ce but, me ministre cherche à recruter des élus locaux qui seraient un peu en rupture de ban de l'UMP. Ca tombe bien, c'est le cas de Nassimah, qui n'arrête pas de dire qu'elle "reste de droite", tout en dirigeant le conseil général avec une improbable majorité PS, PCR, et "droite sociale", avec comme opposition... les élus UMP.
Selon la "Lettre de l'ocan Indien, "Mme Dindar pourrait annoncer elle-même son adhésion à la formation de Morin, dès la prochaine assemblée plénière du conseil général réunionnais, le 16 juin". Dans une impayable interview (au non moins impayable à Yves Mont-Rouge, du Jir), Nassimah Dindar a notamment déclaré "Je n'ai jamais changé de camp depuis que je suis entrée en politique. Je dis et je le répéterai autant qu'il faudra : je suis de droite et je le resterai. J'appartiens à un parti politique qui s'appelle l'UMP et je ne l'ai jamais quitté" (09/06). Et de préciser : "Je ne suis pas du genre à baisser ma culotte pour un oui ou pour un non". En même temps, ce n'est pas ce qu'Hervé Morin lui demande...

François GILLET


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laurelen 224592 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte