Magazine Voyages

L’AMAZONIE PÉRUVIENNE : « l’Enfer Vert »

Publié le 23 février 2010 par Mistergeo

L’amazonie péruvienne: « l’enfer vert »

Voyage et Tourisme au Pérou – Fleuve dans l’Amazonie, Pérou

Au Pérou, l’Amazonie représente 60% du territoire, de forêt humide tropicale dont l’extraordinaire biodiversité est une source de richesses.

Voyage et Tourisme au Pérou – Arbre de l’Amazonie, Pérou
Dans cet écosystème recouvert de feuillage, nombre d’animaux à plumes, à poils ou nageoires, vit en osmose avec la nature dense, démesurée, accueillante, indomptable, et parfois hostile, de la « Selva » où presque tous les arbres et plantes en cachent de nombreux autres. La cime de certains arbres bénéficie d’une importante exposition solaire au détriment d’autres qui attendent leur mort pour pouvoir se développer… Au Pérou, on surnomme la forêt amazonienne : « l’enfer vert ».

La Formation de la Forêt Amazonienne

Voyage et Tourisme au Pérou – Le fleuve Amazone, Pérou
Il y a des millions d’années, la région amazonienne était baignée par une mer intérieure qui s’étendait des Caraïbes à l’Océan Atlantique, et rejoignait par endroits l’Océan Pacifique. Les Andes ont surgi il y a 100 millions d’années, et cette mer se retira progressivement vers l’est tandis qu’une forte érosion sur les Andes déposait sur la pénéplaine amazonienne d’épaisses alluvions, qui, régulièrement arrosées par le climat équatorial, permirent l’éclosion de cette exceptionnel écosystème. Puis, les glaciers andins ont commencé à fondre avec le réchauffement climatique. D’innombrables cours d’eau naissent des Andes et s’unissent entre eux pour former l’Amazone.

Histoire


Dès l’époque coloniale, les richesses naturelles de l’Amazonie (or, caoutchouc, pétrole, plantes médicinales…) ont intéressé les explorateurs et les aventuriers. Peu sont ceux qui en revinrent vivants ou sains d’esprit.

En 1541, l'explorateur espagnol Francisco de Orellana fut le premier Européen à naviguer sur le fleuve Amazone depuis Cusco jusqu’à Quito (Équateur). Il naviga sur la rivière Napo vers l'actuelle Iquitos, et jusqu’à l'embouchure dans l'océan Atlantique.


En 1743, le scientifique Charles-Marie de la Condamine et une expédition de l’Académie des Sciences de Paris, rejoint l’atlantique en longeant le río Marañon après avoir vérifié la théorie de Newton à Quito. Il rapporta en France une plante appelée « Quina » : la quinine, qui permettra l’élaboration de traitement contre le paludisme ; et l’hévéa qui révolutionnera l’industrie du caoutchouc.

Voyage et Tourisme au Pérou – Bateau de Isaias Fitzcarrald, Amazonie, Pérou
De mère Péruvienne et de père Nord-Américain, Isaias Fitzcarrald, fut un aventurier qui s’enrichit vers 1890 par la quête et le commerce du latex (en plein boom) en navigant inlassablement sur l’Amazone. Il eut la témérité de faire passer son bateau par voie terrestre et découvrit ainsi l’isthme qui sépare le Río Ucayali du Río Madre de Díos.

Villes Importantes

Voyage et Tourisme au Pérou – Iquitos, capitale de l’Amazonie péruvienne
Iquitos : Fondée en 1757 au nord-est du Pérou, la capitale de la región Loreto est la ville la plus peuplée d'Amazonie péruvienne avec 375.000 hab. La ville ne peut être atteinte par voie terrestre, et possède le plus grand port fluvial du Pérou. Iquitos communique avec d'autres villes Amazonienne importantes: Leticia (Colombie) et plusieurs villes brésiliennes comme Manaus et Belém, pour atteindre l'océan Atlantique.  Principales ethenie : Yagua.


Voyage et Tourisme au Pérou – Indigène Shipivos de l’Amazonie, Pérou
Pucallpa : Signifiant «terre rouge» en Quechua, cette importante ville portuaire de 270.000 habitants est la capitale politique du département d'Ucayali. Située au centre-est du Pérou, elle doit sa fondation en 1883 sur les rives du fleuve Ucayali lors du boum du caoutchouc. Les principales activités économiques sont la pêche, l'agriculture, l'élevage et le bois; une petite raffinerie de pétrole et de gaz située dans le district de Curimaná, alimente le village de carburant vert.

Voyage et Tourisme au Pérou – Perroquets Collpa de l’Amazonie, Pérou
Puerto Maldonado : au sud-est du Pérou, la capitale du département de Madre de Dios, porte le titre officiel de “capitale de la biodiversité”.  La production de caoutchouc est la principale ressource. La région abrite des tribus indigènes encore coupées du progrès: Huarayos, Mashcos Piros, Amahuacas, Yamanahuas, Amaracaes et Machiguengas.

Voyage et Tourisme au Pérou – Embarcation indigène sur l’Amazone, Pérou
Ces dernières années, l'essort de l'écotourisme, la promotion du Parc national de Manu et de la Réserve Nationale de Tambopata ont doté la ville d'un fort intérêt touristique pour sa biodiversité amazonienne. Des touristes, des scientifiques arrivent chaque jour, à Puerto Maldonado. Les attractions principales sont le “Mirador de la Biodiversidad”, en ville offrant un splendide panorama de la jungle et des rivières; la Réserve Nationale du Tambopata comprenant le magnifique lac Sandoval, “l’île aux singes”, la communauté autochtone "infierno"… En 2011, sera construite la route allant de Cusco à la frontière brésilienne : la ”Transoceanica”.

  > Réserve nationale Pacaya Samiria
  > La Transocéanique
  > Voyager au Pérou selon vos passions
  > Werner Herzog - Cinéaste Allemand de la Nature Hostile Péruvienne
  > Chachapoyas, territoire des "Guerriers des Nuages"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ségolène Royal face au vrai "enfer du Nord"

    Le livre sur les élections internes du PS devrait impacter durablement l'image de marque de Martine Aubry tant il la présente sous un jour opposé à son image... Lire la suite

    Par  Exprimeo
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Chine ou l enfer des animaux

    Je viens de tomber sur un article qui stipule que le plus grand pays communiste prevoit encore un massacre d 'animaux massif! Il faut vraiment mettre un terme... Lire la suite

    Par  Maaxtal
    HUMEUR, SCIENCE & VIE
  • Le vert

    Dire que j'avais prévu de vous raconter mes mésaventures au parc, et qu'au lieu de tapoter tranquilllement mon article je fais la guerre au Haricot (présentemen... Lire la suite

    Par  Syven
    BÉBÉ, CÔTÉ FEMMES, ENFANTS, JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Amazonie cité jardin

    Curieux article sur l’Amazonie (Lost Garden Cities: Pre-Columbian Life in the Amazon) : la forêt amazonienne, au moins par endroits, aurait été densément... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Jusqu'en enfer

    Jusqu'en enfer

    Auteur : Camille fantasmeJusqu'en enfer - Drag me to Hellde Sam Raimiavec Alison Lohman - Justin Long - Lorna Raver1h39 - 2009Sélection officielle Festival de... Lire la suite

    Par  Camillefantasme
    A CLASSER
  • Velours vert

    Velours vert

    non, je ne vous parlerai pas de tissu mais de velouté parce qu'elle m'a mis l'eau à la bouche hier avec son billet du soirparce qu'on a eu une belle aversej'ai... Lire la suite

    Par  Creamel
    JOURNAL INTIME, TALENTS, A CLASSER
  • L’élevage détruit la forêt en Amazonie

    Un article du Monde daté du 7 octobre apporte de l’eau au moulin des adversaires de l’élevage intensif. On y apprend que le Brésil est le 1er producteur de... Lire la suite

    Par  Macantinebio
    CUISINE, ENVIRONNEMENT

A propos de l’auteur


Mistergeo 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine