Magazine Côté Femmes

Valérie Lemercier fait « ses contes » et nous livre une précieuse version de « Pierre et le Loup ».

Publié le 10 décembre 2007 par Laurent Ballestra
On ne l’attendait pas forcément là mais Valérie Lemercier a décidément tous les talents. Elle donne aujourd’hui sa voix et ses dessins à Prokofiev et présente « Pierre et le loup », un conte musical dont elle est fan depuis longtemps. Jouez et gagnez des packs de 5 t-shirts collectors + cd "Pierre et le loup" en cliquant ici

Mieux que Bill Clinton ?

De Valérie Lemercier, on connaît la comédienne, la réalisatrice et la chanteuse. On aime son humour pincé et ses envolées… déjantées. En revanche, ce que l’on connaît moins c’est la fan invétérée prête à s’enflammer pour « Pierre et le Loup », le conte musical de Prokofiev. Pourtant c’est avec une très grande fierté qu’elle avoue posséder presque toutes les versions du conte, celle de Gérard Philippe (qu’elle et ses trois sœurs ont écouté jusqu’à user le disque jusqu’à la corde), celle de Claude Piéplu (sa préférée) et celle de Bill Clinton… Si, si, « celle de Bill Clinton » !
Pas étonnant donc de voir cette artiste multi-facette reprendre aujourd’hui à son tour cette œuvre de Prokofiev destinée aux enfants, à l’origine pour leur faire découvrir les différents instruments de l’orchestre en leur associant un personnage. Mais pour cette inconditionnelle de « Pierre et le Loup », la tâche est ardue, d’autant que c’est Tugan Sokhiev en personne (le très talentueux directeur de l’orchestre national du Capitole de Toulouse, un prodige de tout juste trente ans) qui lui a proposé le projet. C’est un peu par hasard qu’elle croise sa route au théâtre du Châtelet. Lui dirige « Katerina Ismaïlova » de Chostakovitch, elle,prépare sa présentation de la Nuit des Césars. Valérie (et elle n’est pas la seule) ne tarit pas d’éloges sur Sokhiev dont le travail n’est que « virtuosité et immense maîtrise ». Cette nouvelle version de « Pierre et le Loup » qui sort fera date, c’est sûr ! Elle donne en tout cas des frissons à Valérie qui la trouve exceptionnelle et colorée : parole de spécialiste !

Et maintenant, le dessin !

Pour compliquer la tâche, l’enregistrement commence alors que Valérie est en tournage. Un peu caméléon Miss Lemercier s’adapte à tout : le jour, elle se fait comédienne, le soir, elle se mue en conteuse. Donner sa voix à Prokofiev, c’est un sérieux défi. Valérie a évité soigneusement les effets oratoires et autres sophistications. Pour respecter la beauté de l’œuvre, qu’elle dit « parfaite », elle a mis un point d’honneur à rester simple et très « premier degré ». Comme pour mieux s’emparer du projet et se l’approprier un peu plus, elle pose aussi sa patte ! Il faut dire que Valérie adore dessiner. Pour le projet, elle s’inspire beaucoup du graphisme russe, fuit le dessin naïf pour passer à un trait réaliste et stylisé. Sa matière c’est l’encre noire qu’elle se plaît à rehausser de rouge, pour « faire plus gai » comme elle dit ! Elle numérise l’ensemble sur son Mac et hop ! le tour est joué. Pourtant, l’inspiration ne s’arrête pas là ! Valérie se met aussi à écrire ! Elle signe cinq petits textes introductifs, imprégnés de légendes russes en parfait accord avec la musique.

De la musique avant toute chose

Valérie se dit volontiers « portée » par la musique. Elle-même a pratiqué… un peu, mais ne garde pas forcément un excellent souvenir de ses leçons de violon ! Elle vit pourtant constamment avec la musique. Dans sa loge, elle écoute les Frères Jacques, Mireille ou… les Spice Girls. Ce qu’elle y cherche ? De la gaîté, toujours de la gaîté ! En revanche c’est elle qui nous en avait donné, de la joie, lorsqu’elle avait sorti son album « Goûte mes frites », à l’origine écrit pour Vanessa Demouy. Elle était au fond l’une des premières actrices (d’une longue série, merci Gainsbarre !) qui passaient à la variété ! Dans ses spectacles, comme dans ses films, la musique est aussi très présente. Aux Folies Bergères, elle aurait adoré entrer en scène sur « La marche des chasseurs », mais le rythme est trop lent, alors elle se rattrape sur « Palais Royal » qu’elle truffe d’extraits de « Pierre et le Loup ». À ce niveau c’est plus qu’une passion, et elle ne semble pas exagérer quand elle dit pouvoir écouter cette œuvre quatre fois de suite sans se lasser.

Place à l’opérette

Valérie Lemercier en raffole ! De la musique, des paroles et Valérie est dans son élément ! Elle n’est pas la dernière d’ailleurs à chanter autour du piano quand des amis viennent chez elle ! Etienne Chatiliez est enfin celui qui réalise son rêve : la mettre en scène dans une comédie musicale. L’affaire vient de se tourner et sortira en novembre 2008. « Agathe Cléry », c’est le titre du film. Valérie y tient le rôle-titre aux côtés (s’il vous plaît) d’Antony Kavanagh, Jean Rochefort, Isabelle Nanty et Dominique Lavanant. Mais en attendant de retrouver notre imprévisible comédienne, découvrez-la plutôt avec « Pierre et le Loup », un cadeau de Noël à mettre entre toutes les mains !
Par LGF
Jouez et gagnez des packs de 5 t-shirts collectors + cd "Pierre et le loup" en cliquant ici

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laurent Ballestra 85 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine