Magazine Humour

Un playboy corse en cabriolet et terroristes

Publié le 15 juin 2010 par Puccino

C’est un playboy, il roule sur une route en corse dans une superbe décapotable. on sent qu’il a du fric et qu’il se fait les filles qu’il veut. 
Bref, le super séducteur !

C’est alors qu’au détour d’un virage, il tombe sur un groupe de terroriste corse en cagoule qui lui barre la route, 
le chef des nationaliste lui dit alors  : 
- Descend et branle toi  !
- Quoi ?!!! fait l’autre.
Mais comme les armes se braquent sur lui, il s’execute .
Il est en forme, il y arrive et bientot il jutte a gros jet sur la route.
Là, le chef des terroriste corse lui dit : 
- C’est bien… mais recommence.
- C’est pas possible fait l’autre, je viens de… 
Les terroristes actionnent leur gachette et pointent leurs flingues.
Alors, il fait appel à ses fantasmes les plus chauds : sa jolie copine se tapant son père ou ses potes du boulot, il s’imagine se taper sa tante, des trucs bien salace, du porno, genre allemand.
Et ça marche, il balance la purée …
C’est alors que que le chef des terroriste lui dit : 
- Bravo, c’est bien, mais c’est pas tout ça, branle toi ! 
Et il lui appuie son flingue sur la tempe 
L’autre n’a pas le choix, c’est ça ou mourir, 
alors il fait appel a ses fantasmes les plus dégueux : sa nana se tapant des clochards, des chiens, des trucs bien crades avec du jus sale, du caca, tout quoi… 
C’est dur mais il est jeune, il a la forme, il arrive à se presser la teube et a faire tomber quelques gouttes. 

C’est alors que le chef des terroriste corse lui dit de remonter son fut. 
Et il se tourne vers les broussailles et en fait sortir une jolie jeune femme habillée avec une longue robe noire de grand mère corse 
et il lui dit : 

C’est arrangé, maria, ma fille, le monsieur, il accepte de t’emmener en stop a bastia………


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Puccino 4118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine