Magazine Société

Contre l’homophobie grandissante

Publié le 15 juin 2010 par D.ieu Nous Aime...
Drapeau Italie 7.jpgEn Italie, des lettres formant les visages de grands personnages homophobes de l'histoire composent la campagne réalisée à Milan pour la Journée contre l'homophobie.
Milano Contro l'Omofobia 1.jpg
Cette belle campagne contre l'homophobie, créée pour une exposition itinérante de l'association Milano contro Omofobia, a été conçue bénévolement par une agence milanaise.
Son préambule très optimiste dit, résumant l’objectif, "Cette initiative est née de la nécessité de sensibiliser l'opinion publique sur les aspects les plus sombres de notre histoire et de notre présent. Construisons ensemble, un mur contre l'homophobie. Nous arrêterons quand, partout dans le monde, le sentiment homophobe cessera d'exister. Très bientôt, nous l'espérons" .
La campagne vient de recevoir une médaille d'or aux European Design Awards 2010.
Milano Contro l'Omofobia 2010 3.jpgMilano Contro l'Omofobia 2010 4.jpgMilano Contro l'Omofobia 2010 5.jpgDans ces affiches, les lettres du mot "omofobia" sont répétées par milliers pour composer les portraits de Mahmoud Ahmadinejad, Adolf Hitler, Joseph Staline, Benito Mussolini, Fidel Castro, Mao Zedong, tous emblématiques d'une politique homophobe passée ou présente.
Cristiano Bottino, directeur artistique de Studio FM Milano, l'auteur de la campagne, raconte "Mon idée vient de l'absence totale de support visuel pour une exposition que l'association LGBT de Milan voulait organiser à l'occasion de la Journée mondiale contre l'homophobie, le 17 mai dernier".
Milano Contro l'Omofobia 2010 2.jpgIl poursuit "Le choix des visuels a été controversé car j'ai décidé de toucher chaque bord politique, à gauche et à droite, et une partie des militants refusait de donner leur accord. Ces visuels sont en constante évolution. Je travaille d'ailleurs à une extension de cette exposition, pour montrer aussi les quelques héros qui se sont battus pour défendre les LGBT et nous permettre de partager les mêmes droits que les autres citoyens du monde".
L’homophobie touche toutes les dictatures qu’elles soient de droite ou de gauche, la dictature étant l’uniformisation et par là même le refus de la différence.
Aujourd’hui, dans beaucoup de pays, l’homophobie est en augmentation et est assumée de plus en plus ouvertement, notamment par des personnes se réclamant des religions.
Homophobie 10a.jpgL'Italie, où les couples homosexuels ne bénéficient toujours d'aucune reconnaissance sociale, fait face actuellement à un nombre grandissant d’agressions homophobes inquiétantes.
Le 25 mai 2010, un garçon de 25 ans a été agressé Via Cavour, à Rome, par quatre jeunes hommes qui ont crié "pédé, tapette" en le rouant de coup.
Il a failli perdre l'usage d'un oeil.
Par ailleurs, un couple gay a été attaqué et un garçon gay agressé dans un bus de nuit ces dernières semaines.
Gianni Alemanno, Alleanza Nationale italienne, maire de Rome 4.jpgArciGay 1.jpgGianni Alemanno, le maire de Rome a fait part de sa solidarité, mais les associations LGBT italiennes, au premier rang desquelles Arcigay qui s'inquiète d'un trop grand nombre d'affaires non résolues.
Homophobie, islamophobie, antisémitisme se développent de plus en plus partout en Europe.
La haine s’affiche ouvertement sur de plus en plus de sites Internet, de blogs, de forums sociaux.
Le résultat est la banalisation de la haine qui incite au passage à l’acte, à l’agression violente pouvant mener au meurtre.
Le combat doit être impitoyable contre les auteurs de ces incitations et de ces agressions.
Parallèlement, l’information et l’éducation doivent être partout présentes pour montrer la richesse de la différence et apprendre le respect de la diversité.
Seigneur, fais que disparaisse la haine.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


D.ieu Nous Aime... 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine