Magazine Autres sports

Coupe du Monde 2010, jour 5

Publié le 15 juin 2010 par Sixverges
Coupe du Monde 2010, jour 5Les négligés ont bien fait en cette 5e journée de compétition, Patate583 vous résume les trois matches au programme.
-Nouvelle-Zélande 1, Slovaquie 1:
-En partant, une équipe dont plusieurs partants ont déjà joué contre l’Impact de Montréal et qui est au mondial, ça n’a juste pas de bon sens. C’est le cas de la Nouvelle-Zélande.
-Parlant de la Nouvelle-Zélande, j’aimerais les féliciter pour leur présence au mondial alors qu’ils ont du surpassé des puissances comme la Nouvelle-Calédonie, le Vanuatu, les Îles Fidji et la Nouvelle-Guinée qui sont tous des équipes de la zone Océanie ainsi que le Bahreïn qui a terminé 5e de la Zone Asie. Les néozélandais ont du disputé un aller-retour contre le Bahrein pour se qualifier en Afrique du Sud. C’est pas des jokes, même le Canada pourrait se qualifier dans cette zone de la FIFA.
-Pendant les 10 premières minutes du match, il est intéressant de voir que la Nouvelle-Zélande tente beaucoup de jouer en attaque et applique beaucoup de pression sur les slovaques, qui eux, répondent avec plusieurs contre-attaques. On a presque un bon match entre la Nouvelle-Zélande et la Slovaquie!!!
-Le rythme du jeu s’est calmé entre la 10e et la 20e minute, mais on peut quand même tirer quelques conclusions. Les néozélandais veulent vraiment bien faire et ils laissent tout ce qu’ils ont sur le terrain. Pendant ce temps, la Slovaquie ne perdra pas trop de temps avant de montrer qui est le meilleur.
-Les slovaques ne sont qu’à une ou deux bonnes passes de marquer. On sent déjà que l’équipe de l’Océanie est débordé par la Slovaquie et celle-ci n’est pas encore bien établie. La Slovaquie commence à montrer un bon jeu et ils pourraient surprendre dans son groupe.
-Les slovaques sont de bons acteurs comme leurs comparses européens. Ces talents d’acteur viennent de valoir un carton jaune à Lochhead, un défenseur néozélandais.
-Après une demie de jeu, les néozélandais ont beaucoup reculé dans leur territoire et la Slovaquie a montré plusieurs belles choses qu’ils devront confirmer dans la 2e mi-temps
-BUUUUUUUUUUUTTTTTTTTT!!!! Vittek sur un centre vient de marquer pour les slovaques. Le pointage est ouvert tôt dans la deuxième demie. Vittek était tout seul dans la zone de réparation pour cueillir le ballon. Ouverture du score logique des slovaques.
-À la reprise, on voit clairement qu’il y avait hors-jeu sur le but slovaque, mais comme le soccer est un sport puriste on ne fait pas appel à la reprise cvidéo, le but est accordé.
-Les néozélandais tentent de pousser pour égaliser le match, mais c’est sans succès. En fait, je ne les vois pas réussir quelque chose de bon dans ce mondial à moins que le fantasme de Pick ne se réalise.
-Une chance que les slovaques manquent d’opportunisme parce que la Nouvelle-Zélande serait dans les câbles.
-Pour ce match, j’ai tenté d’écouter le tout en français, mais je serai de retour à CBC pour le deuxième match. On dirait que c’est plus facile d’être dedans quand c’est des british qui font la description des matchs. Toutefois, les Québécois font du bon boulot avec ce que j’ai vu jusqu’à date.
-Le score ne le montre peut-être pas, mais les deux équipes ne sont vraiment pas du même calibre. Je verrais très bien la Slovaquie se qualifier dans ce groupe et peut-être même devancer les Italiens qui ont l’habitude de commencer leurs tournois très lentement.
-La deuxième demie est plutôt sans histoire. Plusieurs attaques du côté slovaque avec quelques contre attaques ici et là de la part de la Nouvelle-Zélande.
-Il y a un relâchement slovaque depuis la 80e minute. On dirait qu'ils croient que le match est déjà terminé. Ils pourraient se faire mal en relâchant de cette façon.
-BUUUUUUUTTTTTTTTT De la Nouvelle-Zélande sur un centre de Smeltz qui a été dirigé au fond du filet par Reid. Il ne reste que 30 secondes à faire dans le match et ce but est celui qui confirme le match nul entre ces deux équipes. Vraiment une grosse désillusion pour la Slovaquie qui a totalement ralenti dans les dix dernières minutes du match. La Nouvelle-Zélande, elle, prend un point qu’elle n’a pas vraiment mérité...
-Un bon chokage en règle pour les slovaques à leur premier match en Coupe du Monde. C’est décevant mais ils se rattraperont.
-Côte D’Ivoire 0, Portugal 0
-Mise à jour sur les blessures avant le début du match: Drogba a reçu le OK de la FIFA pour jouer avec son plâtre qu’il portera au bras auquel il a subi sa fracture le 4 juin. Toutefois, il ne fait pas partie de la formation partante de la Côte d’Ivoire. Du côté portugais, Nani est sorti du tournoi en raison d'une blessure à la clavicule.
-Disons simplement qu’après 5 minutes de match, le niveau de jeu est très différent de celui offert précédemment par la Slovaquie et la Nouvelle-Zélande. Ce sera un bon match.
-L’équipe d’acteurs du Portugal fait déjà des siennes avec un plongeon de Cristiano Ronaldo qui coute un carton jaune à la Côte d’Ivoire dès la 7e minute.
-Ronaldo qui montre une parcelle de son talent (d'athlète cette fois-ci) avec une superbe frappe qui termine sa course sur le poteau à la 10e minute.
-Les chandails de la Côte d’Ivoire sont vraiment trippants. J’aime le orange qu’ils ont utilisé et le logo sur l’épaule est écœurant, vraiment du bon boulot de la part de Puma pour ces uniformes.
-La Côte d’Ivoire est vraiment la meilleure équipe africaine. C’est dommage qu’ils soient tombés dans le groupe de la mort. Dans un groupe comme celui de l’Afrique du Sud, ce pays aurait pu faire des ravages.
-Ronaldo est vraiment le plus gros chialeux que j’ai vu de ma vie. Je suis déjà plus capable et ça fait juste 20 minutes de jeu. Lui et Demel (CIV) viennent de recevoir un carton jaune pour leurs actions.
-C’est un bon match jusqu’à maintenant (32e minute) et le Portugal est mis à mal par la Côte d’Ivoire dans un duel plutôt robuste qui ne finira surement pas à 11 contre 11.
-À la mi-temps, le score est toujours de 0 à 0. Les deux équipes ne veulent pas perdre ce match et donc ne pas faire d’erreurs. Le jeu est donc assez fermé, mais le tout changera surement dans la deuxième demie.
-La Côte d’Ivoire commence la deuxième demie comme des lions. Plusieurs bonnes occasions ont lieu dans ce début de deuxième période.
-C’est vraiment hot d’entendre le commentateur anglais dire Côte d’Ivoire au lieu de prendre la voie facile en disant Ivory Coast.
-Gervinho, de la Côte d’Ivoire, connait un très bon match après une heure de jeu. Il fait de bien belles choses avec Arouna Dindane notamment. Toutefois, les deux n’arrivent pas à conclure.
-Drogba se prépare alors que nous somme à la 64e minute. S’il fait son entrée, la qualité de jeu déjà bonne ne fera qu’augmenter.
-Drogba fait son entrée à la place de Salomon Kalou!!! Nous sommes à la 66e minute et le stade vient de voir son niveau sonore augmenter et les partisans du Portugal qu’on nous montre à l’écran ont l’air tourmentés.
-Alors qu’il reste 15 minutes à faire au temps règlementaire, les deux équipes s’échangent quelques petites chances de marquer, mais il n’y a pas eu beaucoup d’occasions évidentes.
-Vers la fin du match le capitaine de la Côte d’Ivoire, le défenseur Kolo Touré, a beaucoup de difficulté avec des crampes aux jambes.
-Le Portugal a beaucoup plus de facilité à faire bouger le ballon dans cette fin de match par rapport au début de la rencontre.
-Chance énorme ratée par Didier Drogba alors qu’il ne reste plus que deux minutes à faire au match.
-Le match se termine par une nulle de 0-0 qui fut tout de même plaisante à regarder. Les deux équipes ont fait une bonne entrée de tournoi, mais l’opposition féroce va rendre ce groupe très très corsé.
-Brésil 2, Corée du Nord 1
-Ce match est un mystère puisque personne ne connait l’équipe de la Corée et même si plusieurs s’attendent à un massacre des Brésiliens, on ne sait jamais avec une petite équipe en mode Us against the world. (NDLR:les menaces de pendaison en cas d'échec ne nuisent pas à la motivation non plus...) Je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre, mais j’espère un bon match.
-Le commentateur commence le match en disant «This is officially the biggest mismatch in World Cup history», ça promet. Bien évidemment il dit cela à cause de la différence entre la place au classement de la FIFA des deux équipes.
-Il fait 3 degrés Celsius présentement à Johannesburg et les Brésiliens ont l’air de trouver ça frette en maudit. Il ne faut pas oublier que c’est présentement l’hiver en Afrique du Sud.
-Les Coréens tiennent le coup après 10 minutes. Ils y vont même de quelques montées, mais le Brésil contrôle parfaitement ce match.
-La Corée du Nord utilise présentement un système à cinq défenseurs qui mystifie complètement la Seleçao.
-Après 30 minutes de jeu, le match se résume aux brésiliens qui tentent de trouver un trou à la défense coréenne et aux coréens qui font des contre-attaques.
-À la 40e minute de jeu c’est toujours 0-0 et on dirait que, mis à part des coréens, personne ne comprend ce qu’il se passe sur le terrain. Le Brésil n’est tout simplement pas capable de s’installer et de menacer.
-Pas de but après 45 et la Corée du Nord continue la surprise...
-Les écrans tactiles qu’utilise la CBC sont vraiment beaux à voir et les experts sont excellents pour vulgariser la stratégie souvent complexe du soccer.
-Vers la 50e minute de jeu, le Brésil a reçu un coup franc très bien placé, mais l’occasion est bousillée. Ça sent de plus en plus le 0-0.
-Un commentaire du descripteur de la CBC qui résume tout le match: «What are we watching here?»
-GGOOOOOOOOLLLLLLL!!!!!!!!!! Maicon marque le premier but du Brésil. Le gardien coréen était mal placé croyant au centre et le joueur brésilien n’avait qu’à mettre ce ballon au fond du but dans la petite ouverture qui lui était offerte. Ce but est marqué à la 55e minute.
-Après le but brésilien le jeu s’est ouvert un peu puisque les Coréens doivent pousser un petit peu plus vers l’avant pour égaliser. L’utilisation des mots «un peu» dans la phrase précédente est TRÈS importante. Les brésiliens gaspillent toutefois la plupart des chances qu’ils obtiennent.
-GGOOOOOOOLLLLLL!!!! Elano profite d’une belle passe par-dessus la défense coréenne pour arriver fin seul face au gardien et le ballon finit sa course dans le fond du filet.
-Le match continue avec une domination brésilienne. Les Coréens savent très bien que leurs chances sont inexistantes et ils ne font qu’attendre que ce match se termine sans trop se faire donner une leçon par le Brésil.
-BUUUUUUTTTTTTTTT!!!!!!!!!!! Les Coréens marquent un but pour sauver l’honneur sur une contre-attaque (quelle surprise) à la 88e minute. C'est un certain Ji Yun Nam qui a marqué.
-Les Coréens ont bien essayé cet après-midi, mais le Brésil était trop fort. Toutefois, la Corée du Nord a certainement gagné un peu de respect dans cette partie.
Au programme demain:
7h30: Honduras-Chili
10h00: Espagne-Suisse
14h30: Afrique du Sud-Uruguay

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines