Magazine

Tout va pour le mieux dans la meilleure des télés

Publié le 17 juin 2010 par Vincentmoi54

Canal + a innové dans sa diffusion des matchs du mondial en Afrique du Sud : grâce à un procédé technique dont j’imagine qu’il s’agit d’un simple filtrage (un coupe bande après transfo de Fourrier quoi !) la chaîne cryptée, on comprend mieux pourquoi, est parvenue à supprimer le son des vuvuzelas. Les spectateurs peuvent alors retrouver la si sympathique ambiance de stades de foot : sifflets sur l’arbitre, cris de singes et autres amabilités sur l’absence d’activité professionnelle ou la présence de rapports sexuels dans le microcosme familial.

Je laisse le loin aux néo-bacheliers encore chauds après l’épreuve d’aujourd’hui de disserter sur la portée philosophique de ce progrès technologique gommant une coutume autochtone désagréable pour me consacrer sur l’essentiel : supprimer le bourdonnement d’abeille des vuvuzelas pour la survie de nos cages à miel est une initiative qui mériterait d’être étendue.

En effet quel bonheur de pouvoir supprimer ces petites choses désagréables émanant du poste !En regardant Roland Garros ne vous êtes vous jamais plains des cris de certaines tenniswomen évoquant tantôtla brebis qu’on égorge tantôt l’imagination malade du prêtre irlandais devant la chanteuse à la croix de bois ? Ne voudriez-vous pas pouvoir apprécier la nouvelle star sur M6 sans les paroles des chanteurs ? Le patinage sans Candeloro ? L’équitation à votre guise ? Question pour un champion sans Julien Lepers ?

Le procédé s’appliquerait à merveilles à nos hommes politiques, par exemple un filtre passe bas sur la taille de l’entourage du président. C’est déjà fait ? Bon. Un filtre anti-injure sur les propos de Brice Hortefeux, un filtre anti blague sur les aztèques pour Mme Bachelot, un café sans filtre pour Borloo, un filtre passe bande pour Mitterrand au grand bonheur des jeunes boxeurs thaïlandais, un philtre d’amour pour Rama Yade et l’équipe de France, un filtre coloré pour Fadela Amara, un filtre grave pour François Fillon…
On pourrait même modifier l’image ! Pourquoi pas ? Plus fort que la chirurgie esthétique, le filtrage esthétique : Harry Roselmack en blanc voilà qui ravirait place Beauvau ! Adieu les frères Bogdanov, Valérie Damidot et Ugly Betty !

Et pourquoi pas, finalement, le filtre ultime pour enlever la pollution visuelle et sonore émanant des télévisions pour ne garder que le beau et le confortable :

L’Eteindre

Mo²…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vincentmoi54 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte