Magazine High tech

USA : Une loi pour contrôler Internet

Publié le 19 juin 2010 par Guls
USA : Une loi pour contrôler Internet
En cette belle journée de samedi, il est temps pour un billet d'intérêt public. Nos confrères de Kotaku ont porté aux yeux des joueurs une nouvelle loi américaine qui, outre les dérives totalitaires qu'elle pourrait entraîner, pourrait poser de gros problèmes aux opérateurs de jeu. En effet, la loi "Protecting Cyberspace as a National Asset" actuellement en cours de vote par le sénat américain, propose tout simplement de donner le droit au gouvernement fédéral de couper toute connexion Internet et téléphone à toute société ou groupes d'individus s'il est estimé que cela pourrait aider à la protection nationale.
La sénatrice Susan Collins, soutenant la loi, a déclaré : "On ne peut pas attendre d'avoir un "11-septembre du cyberespace" pour prendre des mesures de protection." Intéressante manière de présenter la chose...
En résumé, cette loi propose la création d'une agence nommée "National Center for Cybersecurity and Communications" contrôlée par la défense intérieure, et dont le rôle serait de créer des standards de sécurité pour les communications sur Internet et de forcer les entreprises américaines à utiliser ces standards, sous peine de payer une amende. Cette agence aurait également la possibilité de couper immédiatement, tout accès à Internet et téléphone à certains individus et entreprises dans des cas où la "sécurité nationale pourrait être à risque". 
Politiquement, cette loi est extrêmement borderline et se rapproche pas mal de ce que fait le gouvernement Chinois qui coupe régulièrement les connexions et serveurs de fournisseurs d'accès et autres hébergeurs de contenu qui ne sont pas à leur goût. Dans le cas des Etats-Unis, c'est la "sécurité" qui est avancée comme argument, mais comme l'armée n'a pas à justifier des questions sécuritaires devant la population civile, ils peuvent couper les accès sans donner de véritable raison. Leur seule obligation est de rembourser le manque à gagner des entreprises ayant perdu leur connexion pendant un certain temps.
Et pour nous, joueurs du monde entier, qu'est-ce que cela peut changer ? Eh bien les jeux en ligne sont tout à fait dans le collimateur des autorités américaines (imaginez des terroristes qui se retrouvent autour d'une petite partie de Bad Company 2 pour discuter de leur prochain plan de domination du monde ?), et cela veut globalement dire que le gouvernement aurait le droit, sous couvert de sécurité, de couper les serveurs de n'importe quel MMO, voir ceux du Xbox Live et du PSN, pour une durée indéterminée. La plupart des services de MMO ne se relèveraient sûrement pas de ce type de coupure...
Reste maintenant à voir si cette loi va effectivement être votée telle quelle, et comment elle sera appliquée dans le futur, mais une chose est sûre : Internet est quelque chose qui fait peur à la plupart des bureaucrates, et ils n'auront de cesse d'essayer de le contrôler, même s'ils n'y comprennent finalement que peu de choses.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guls 278 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte