Magazine Focus Emploi

« Le Coaching, un outil qui a su se rendre indispensable » (Les Echos 02/09/2008)

Publié le 02 septembre 2008 par Sapiens Pietro Cossu

Un article des Echos ce matin. Intéressant, il montre une réelle évolution dans la perception du coaching : Démarche qui permet au manager de faire le point et dégager des zones d’avancement dans ses pratiques managériales. Qui permet de « Les faire grandir »(sic)

Trois champs majeurs sont pointés dans l’article : le champ de la communication (relationnel, décodage, intercations), de la gestion du changement, de la gestion des émotions et du stress.

Signe des temps ? Maturation ? Le Coaching sort de l’ornière dans laquelle il s’était laissé enfermer. Le Coaching n’est donc – évidemment - pas du Conseil. Le Coaching n’est donc – évidemment - pas un outil thérapeutique. Ni Conseil en relooking, ni gourou, ni soutien psychologique. Mais un véritable outil d’accompagnement des managers.

Peut-être simplement « partenaire en réussite ». Parce que, de toute manière, on ne réussit jamais vraiment seul. La plupart de celles et ceux qui ont parcouru un chemin bordé de succès le savent bien.

C’est bon de l’entendre.

Autre point souligné par la sociologue Valérie Brunel : « Certains responsables (..) demeurent réticents à cette pratique en raison de son aspect réflexif, donc potentiellement psychologisant… ».

Qu’il y ait un aspect réflexif, c’est évident. Car comment faire le point de ses pratiques managériales, sans faire une démarche réflexive. Mais il y a une différence de taille entre le réflexif et le thérapeuthique… Le coaching ne soigne pas une blessure, il organise le succès dans l’action.
Il est en effet important de souligner un autre point essentiel : IL N’Y A PAS DE COACHING EFFICACE SANS ACTION. Car le point clé est que le coaching est tout entier et d’abord orienté vers l’action, la mise en œuvre. Il ne regarde pas vers le passé mais vers l’avenir. Le regard sur sa propre histoire sert le plus souvent à identifier ses vraies ressources, celles qu’on peut mettre au service de ses objectifs.

Il y a dans le Coaching plus de la démarche stratégique (Objectif statégique, SWOT analysis, plan d’actions, suivi) que de la démarche « psycholo - gisante ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sapiens Pietro Cossu 150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog