Magazine Banque

Cartes co-brandées : pour nous les femmes ...

Publié le 12 décembre 2007 par Alice Blondel
En matière de cartes co-brandées et pour continuer les discussions entamées ici, mon petit doigt m'a dit que le LCL avait placé plus de
20 000 cartes affinitaires «vélo» depuis son lancement
; et qu’ils cherchent à en développer d’autres modèles, vers des univers affinitaires plus en en phase avec la cible féminine, par exemple…
Je serais curieuse de savoir quel est le comportement de ces porteurs de carte « vélo » depuis qu’ils en sont détenteurs ? Et si ils ont généré du CA incrémental pour le LCL, pour amortir les dépenses marketing et les services supplémentaires qui leurs sont proposés ? Car même si une partie des charges sont sans doute assumées par le co-partenaire (en l’occurrence le tour de France), ça ne doit pas être évident de financer ce type de business model …
Pour autant il y a maintenant foule sur le créneau co-branding et affinitaire, et le créneau "femmes" vient d'être préempté par la BRED, qui se lance aussi !« Le gender marketing s'invite dans le secteur bancaire. La Bred Banque Populaire et MasterCard créent Bred Affinity®, la première carte bancaire conçue pour les femmes. Cette carte affinitaire, la première du genre en France, allie les avantages d’une carte de paiement internationale à des services exclusifs et des réductions dans des enseignes partenaires. Les porteuses de la carte pourront ainsi bénéficier de services destinés à leur faciliter leur vie quotidienne: alerte SMS pour payer un achat en trois fois, numéros d’urgence en cas de panne ou d’incident domestique, garantie achat et garantie vente à distance, ou encore prolongation de 1 ou 2 années des garanties accordées par les constructeurs (hi-fi, électroménager, etc.) »
Depuis que le communiqué de presse est sorti , il y en a que cela fait rire (un homme, tiens ?), et d'autres que cela attire déjà (des femmes, tiens, tiens ?) ! ;o)
Quel est l’enjeu après tout ? Et bien rester dans les portefeuilles et être utilisé le plus souvent possible ! Alors qu’il y a déjà foule dans nos porte-cartes, comme le rappelle cet excellent article édité par la newsletter Performance client de La Poste, les cartes co-brandées pourraient changer un peu la « géographie » des programmes de fidélité et prendre la place de certaines cartes existantes ; notamment grâce à leur batterie de « services fidélisants » qui vont au-delà des systèmes de cash-back habituels…
Ces nouveaux avantages sont facialement séduisants pour les clients et en plus le taux d’utilisation des services en question sera certainement loin des 100% , ce qui est toujours bon pour l’économie du programme ! Surtout si ça fait plus acheter ..
L’aventure co-branding ne fait que commencer !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alice Blondel 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines