Magazine Nouvelles

Darwich et Fondane à Ras el Nabeh

Par Libanus @Alain_Chemali
Darwich et Fondane à Ras el Nabeh
   Le paradis perduÇa faisait longtemps que j'avais envie de faire se rencontrer ces deux là. Ils se sont trouvé  tout seuls et spontanément à Beyrouth, rue AbdelKarimKhalil dans le quartier de Ras el Nabeh, qui signifie textuellement "la tête de la source". La réalisation de ce collage a coïncidé  avec le moment où BertrandDelanoë se préparait à inaugurer (le 14.06.10) à Paris une place MahmoudDarwich, Quai Malaquais en face du musée du Louvre. Ainsi ces deux poètes qui ont puisé "leur inspiration dans la souffrance, l'exil et la nostalgie de la patrie perdue" ont trouvé  naturellement leur place sur ce blog où la poésie le dispute à la philosophie, où la réalité le dispute au fameux "coup de dé", celui qui "jamais...quand bien même lancé dans des circonstances éternelles du fond d'un naufrage...n'abolira le hasard".
PS. Il existe également une place Benjamin Fondane au bout de la rue Rollin, surplombant la rue Monge, dans le V° arrondissement de Paris. cf infra "Les fondaniens" sur ce blog.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Libanus 110 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte