Magazine Football

La revanche de Ronaldo

Publié le 29 juin 2010 par Foothese

La revanche de Ronaldo

Il a reçu à trois reprises le trophée de joueur du match mais Cristiano est clairement en dedans depuis le début du tournoi. Si cela n’a pas eu de conséquences au 1er tour, ce sera très différent contre l’Espagne ce soir. Lui, le madrilène doit une revanche contre cette Roja très Barca.

Le Portugal va commencer à se poser des questions. 1 but, heureux en plus contre la Corée du Nord, pour son héros sur les 17 dernières rencontres. CR9 doit réagir et ce 8ème de finale contre son nouveau pays d’adoption est le meilleur moment pour le faire. Le capitaine portugais a avançé l’excuse de son positionnement pour expliquer son rendement mais il sait bien qu’il peut faire plus et mieux. Que ce soit dans l’axe ou sur un côté.

Après avoir débuté la compétition comme ailier droit, Ronaldo a retrouvé une position axial. C’est positif pour son équipe, moins pour lui. Mais le problème de Ronaldo est ailleurs. Il est tout à fait capable de jouer à tous les postes de l’attaque sans connaître de baisse de régime. Aujourd’hui il veut briller et perd en simplicité. Alors, oui, il se passe quelque chose quand il touche le cuir, on sent qu’il peut créer et faire des différences mais c’est trop peu.

Un peu à l’image du Ronaldo version Ligue des Champions avec le Real contre Lyon, il veut montrer, se montrer, sauver l’équipe et perd ses repères. Il affronte aujourd’hui la charnière centrale du Barca avec Piqué et Puyol. Il n’avait pas existé au match retour décisif pour le titre au Bernabeu fin avril (0-2). Il faut absolument qu’il en soit autrement ce soir pour espérer passer en quart de finale.

Justifier sa réputation

On compare souvent Messi et CR9 et ce petit jeu tourne souvent à l’avantage du petit argentin. Il y a un pourtant un domaine dans lequel Cristiano est bien plus fort : sa capacité à être décisif même en étant mauvais. Messi est quasiment toujours bon quand il marque ou fait le show mais très transparent quand il est moins bien. Ronaldo, lui, a ce très bon jeu de tête et cette frappe qui peuvent changer une rencontre. Et il n’a pas besoin d’être bon pour le faire.

Si Ronaldo évolue encore dans l’axe, il aura forcément besoin de soutien et de joueurs proches de lui pour le servir dans le petit jeu, dans ses décrochages ou dans ses quelques appels en profondeur. S’il y a 20 mètres ou plus entre CR9 et son milieu de terrain, il sera trop isolé au milieu des catalans et ne pesera pas.

Icône du football mondial, Ronaldo se doit de briller pendant les matchs couperets. L’Espagne a peur de lui, à lui de profiter de cet avantage psychologique né d’une saison à 25 buts en Espagne. Le Ballon d’Or 2010 est déjà en jeu ce soir. Et rien ne motive plus l’international portugais que de poser de nouveau à côté de Christian Jeanpierre.

Mitch Butcanon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines