Magazine Rugby

Déjà la reprise...sauf pour les chômeurs

Publié le 29 juin 2010 par Ansolo

Alors que les clubs de Top14 et de ProD2 commencent à préparer la prochaine saison, le syndicat des joueurs de rugby professionnels, Provale, a récemment communiqué sur l'augmentation du nombre de chômeurs dans ce qu'il faut bien appeler ce "secteur d'activité", pour reprendre la terminologie économique.

D'une quarantaine en 2007, le nombre de joueurs officiellement au chômage est actuellement d'un peu plus de cent. Il ne faut pas être grand spécialiste pour comprendre que l'évolution du rugby hexagonal ne favorise pas le recrutement de joueurs salariés : la crise économique et la diminution des capacités budgétaires des clubs professionnels ont provoqué un resserrement des effectifs au sein de formations qui, de surcroît, font appel à une main d'oeuvre étrangère proposant (selon les dirigeants) un meilleur rapport qualité/prix.

Ce phénomène n'est pas nouveau. Il est même à craindre qu'il connaisse un regain d'acuité avec la diminution du nombre de clubs en fédérale 1 suite à la réforme lancée récemment par la fédération française de rugby.

Le travail de reconversion des joueurs en activité ou à la recherche d'un club est difficile et les carrières d'entraineurs ou de dirigeants ne sont pas légions. Aussi, les joueurs les plus "chanceux" sont ceux qui ont suivi des études avant ou pendant leur carrière professionnelle. Mais ils devraient être de moins en moins nombreux, ceux qui pourront faire valoir d'autres titres que ceux conquis sur le pré.

D'une manière générale, on ne peut qu'être inquiet pour tous les jeunes qui souhaitent s'engager sur la voie du professionnalisme. Le rugby pourrait suivre la voie du football, qui forme des joueurs dont le bagage extra-sportif ne leur donne aucune assurance de faire face à leur échec sportif et de bifurquer avec succès vers une autre voie que celle de leurs rêves. Pour un élu, combien de recalés, qui quittent les pelouses pour aller grossir les rangs des demandeurs d'emploi ?

Ne nous leurrons pas. Le chômage, déjà une réalité, est promis à un bel avenir rugbystique...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ansolo 109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines