Magazine Bien-être

Fini l’huile de palme

Publié le 29 juin 2010 par Jemesensbien

J’y vais molo sur sa consommation limite toxique, qui en plus d’attaquer mes artères trucide la biodiversité.

L’huile de palme est présente partout dans notre alimentation : dans les gâteaux apéritifs, les plats cuisinés, les glaces, les chips, les pâtes à tartiner, les sauces, les céréales du petit-déjeuner, les barres chocolatées et même dans le lait pour bébé…

Fini l’huile de palme
L’huile de palme est une matière grasse végétale. Même si elle présente une bonne stabilité à très haute température ou confère aux aliments une texture croustillante, sa consommation massive peut présenter des risques pour la santé et l’environnement.

Sur le plan nutritionnel
Cette huile est très riche en acides gras saturés (3 fois plus que dans l’huile de tournesol), qui consommés avec excès élèvent le taux de cholestérol dans le sang et augmentent le risque de maladies cardiovasculaire, car elle bouche les artères.

Sur le plan environnemental
Son utilisation induit une culture intensive des palmiers à huile car peu coûteuse et donc rentable, au détriment des forêts en Asie. Cette déforestation entraîne une perte de la biodiversité végétale et animale en réduisant notamment le milieu de vie de certaines espèces locales.

Mon conseil

Fini l’huile de palme

Bien lire les étiquettes et s’il y a marqué « huiles végétales » les copines, vous pouvez êtes certaines que de l’huile de palme se cache dans le produit. Et attention, il y en a même dans certains produits bio ! Et bonne nouvelle pour nous consommateurs qui ne regardons pas toujours les étiquettes à la loupe quand on remplit le Caddie, certains hypermarchés nous facilitent les courses et nous maintiennent en bonne santé, et la planète avec.

Scoop
Après avoir été le premier distributeur à signer la « Charte d’engagements volontaires de progrès nutritionnel » avec les ministères de la Santé et des Sports, de l’Agriculture et de la Pêche, de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi dès 2008, le Groupe Casino s’engage aujourd’hui à supprimer l’huile de palme de ses produits à marque propre et à terme de la totalité des produits.
L’huile de palme sera remplacée par de l’huile de colza ou de tournesol, et concernant les produits non alimentaire de marque Casino, pour lesquels il n’existe pas d’intérêt nutritionnel, il sera utilisé de l’huile de palme certifiée durable.

Petite précision, le groupe Casino comprend les enseignes Géant Casino, Casino supermarché, Petit Casino, Spar et Vival. De même, Franprix et Leader Price (produits Leader Price) ainsi que Monoprix (pour ses produits Monoprix) adoptent la même démarche. On va arriver à se sentir bien !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jemesensbien 8378 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine