Magazine Auto/moto

Des radars moins signalés à partir d’août

Publié le 29 juin 2010 par 40millionsdautomobilistes

Le fameux pan­neau situé 400 mètres avant les radars auto­ma­tiques pour faire ralen­tir les conduc­teurs est-il voué à disparaître ?

En tout cas, il sera rem­placé dès le mois d’août, dans cer­tains endroits, par une « zone-radar » dans laquelle le radar sera placé, mais sans que l’automobiliste sache où.

À la place du pan­neau tra­di­tion­nel, il y aura donc un autre pan­neau, qui annon­cera à l’automobiliste qu’il entre dans une zone de deux kilo­mètres où se trouvent un ou plu­sieurs radars. Ce qui le for­cera à être pru­dent dans toute la zone, et non pas seule­ment à l’approche du radar comme aujourd’hui.

L’argument du gou­ver­ne­ment est que, dans le doute, les conduc­teurs res­pec­te­ront davan­tage les vitesses limites et qu’il y aura, en consé­quence, moins de victimes.

Mais cette incer­ti­tude n’est-elle pas pro­pice, aussi, à favo­ri­ser des types de conduite erra­tiques, pou­vant éga­le­ment être fac­teurs d’accidents ?

Par ailleurs, la moti­va­tion est-elle vrai­ment de faire bais­ser le nombre de morts sur les routes, alors que le répres­sion rou­tière semble tou­cher un plan­cher (4262 morts en 2009, contre 4275 en 2008) ? Ne s’agit-il pas, plu­tôt, de faire ren­trer davan­tage d’argent dans les caisses d’un État, aux dires du Pre­mier ministre Fran­çois Fillon, « en faillite » ?

Si, évi­dem­ment, il est impé­ra­tif de res­pec­ter les vitesses limites, le carac­tère flou de la poli­tique des radars n’est pas for­cé­ment de mise à favo­ri­ser la sécurité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


40millionsdautomobilistes 197 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines