Magazine Société

Naomi Klein sur le G20

Publié le 29 juin 2010 par Edgar @edgarpoe

Un article de Naomi Klein sur son site (via le très bon Reader supported news, qui sélectionne des articles intéressants et gauchistes).

Elle évoque les criminels qui s'enfuient dans la nuit après avoir commis leur crime. Non, pas des voyoux de banlieue cassant des vitres, mais les chefs d'état du G20 qui viennent de faire payer les méfaits des banques par les classes laborieuses.

Elle rappelle le coût social énorme des réductions des budgets publics approuvées par le G20. Elle rappelle que le G20 n'a aucune légitimité et a été créé en tête-à-tête par le ministre américain des finances Lawrence Summers et son homologue canadien de l'époque, Paul Martin, en 1999.

   Elle écrit bien, frappe juste et droit à l'essentiel. Et en plus elle a un écho médiatique important. Comment se fait-il que nous n'ayons pas d'équivalent ? José Bové était plus connu pour ses happening que pour ses réflexions écrites, et il a été depuis acheté par Europe écologie. Je ne vois pas d'équivalent français à cette canadienne douée, et c'est bien dommage.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Edgar 4429 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine