Magazine Côté Femmes

Ecrivez un roman avec Anna Gavalda…

Publié le 29 juin 2010 par La Fille Aux Chaussures

Ecrivez un roman avec Anna Gavalda…

Anna Gavalda, on aime ou on déteste. Force est de constater est qu’elle ne laisse pas indifférent et qu’elle est actuellement une des plus grosses vendeuses de livres écrits en langue française.

Et bien, notre championne toutes catégories va encore faire parler d’elle car elle nous propose depuis le 21 juin, et jusqu’au 5 juillet prochain, de mettre notre plume en action pour son prochain livre.

L’auteure à succès de « La Consolante«  a en effet décidé de mettre ses lecteurs à contribution avec l’opération « Ecrivez un roman avec Anna Gavalda« , lancée avec France Loisirs. Pour y participer, il suffit d’être facebookeur , de se rendre sur la page fan de la librairie et de cliquer sur l’onglet Anna Gavalda pour accéder à l’application.

A l’instar d’un cadavre exquis, la romancière a lancé l’intrigue de l’histoire en écrivant quelques lignes puis a laissé le soin aux internautes d’imaginer la suite. A chaque épisode, tous les participants peuvent proposer leur prose, limitée à 700 signes. Puis c’est la communauté qui, en votant, choisit la meilleure version. Et ainsi de suite. En ce troisième jour d’écriture, déjà 13 pages ont vu le jour!

A l’issue de ce challenge d’un genre nouveau, les trois plumes les plus audacieuses, élégantes et imaginatives remporteront un exemplaire de « L’échappée belle » dédicacé à leur nom par Anna Gavalda. Mais la réelle récompense, c’est finalement de pouvoir participer à l’élaboration d’une œuvre collective, aux côtés d’une romancière dont le talent n’est plus à démontrer. Avec un peu de chance, le roman collaboratif finira peut-être même dans les rayons des librairies.

A vos plumes!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La Fille Aux Chaussures 4186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines